general data protection regulation Ce site Web utilise des cookies
Pour assurer une meilleure expérience à ses utilisateurs, réaliser des statistiques de visites, offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux, proposer des publicités ciblées.


Version pour personnes mal-voyantes ou non-voyantes
application sur Googleplay
Menu

Illustration: Sans nom - William Wilkie-Collins

Sans nom

(Version Intégrale)

Enregistrement : Audiocite.net

Lu par Daniel Luttringer
Livre audio de 31h
Fichier Zip de 1485 Mo (il contient des mp3)

982 - Téléchargements - Dernier décompte le 19.08.19




Télécharger
(clic droit "enregistrer sous")
Lien Torrent
Peer to peer
Signaler
une erreur
Commentaires
 




Nul doute que Wilkie Collins n’ait donné avec « Sans nom » l’un de ses plus intraitables chefs-d’oeuvre : celui en tout cas qui privera le mieux de sommeil le lecteur assez téméraire pour s’y plonger, pour s’y perdre. De tous ses romans, celui que préférait Dickens... C’est aussi le plus noir : portrait et itinéraire d’une femme dépossédée de toutes ses espérances (et même de son identité) à la suite d’un complot fomenté par des gens du meilleur monde. Elle se battra, se salira les mains, fera le terrible apprentissage de la liberté… et nous tiendra en haleine huit cents pages durant au fil d’une intrigue qui ne nous épargne rien. Prétexte, pour l’auteur, à décorseter la bonne société victorienne avec un sadisme tout hitchcockien. 

 

Extrait :

« Existe-t-il donc, dans tout être humain, au-dessous de ce caractère extérieur et visible, empreint et façonné par les influences sociales qui nous entourent, une disposition intérieure, invisible, qui fait partie intégrante de nous-mêmes, que l'éducation peut modifier indirectement, mais qu'il faut désespérer de changer ? La philosophie qui conteste ceci et nous déclare nés avec des dispositions semblables à des feuillets de papier blanc, n'est-elle pas la même qui méconnaît la différence irrémédiable de nos visages, et qui, n'ayant jamais comparé deux enfants nouveau-nés, ignore à quel point échappent déjà, par d'irrésistibles instincts, à la volonté de leurs mères ou de leurs nourrices ? Existe-t-il, variant à l'infini selon chaque individu, des forces innées qui nous poussent, tous tant que nous sommes, vers le Bien ou vers le Mal ? forces cachées à des profondeurs où ne sauraient atteindre ni les encouragements purement humains, ni la contrainte humaine, Bien caché, Mal caché, tous deux également à la merci de l'occasion qui les libère, de la tentation qui les provoque ? De leur étroit cachot, le hasard des circonstances garde-t-il toujours la clef ? Et n'est-il pas ici bas de surveillance attentive qui nous puisse révéler à temps l'existence de ces forces prisonnières en nous-mêmes, et auxquelles cette clef peut donner issue ? »
Source: http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5475252v

Cet enregistrement est mis à disposition sous un contrat Art Libre.
Cet enregistrement est mis à disposition sous un contrat Creative Commons BY (attribution) SA (Partage dans les mêmes conditions).


Commentaires :


Message de Daniel Luttringer

Il n'y avait pas de "combat" à défendre, momo, je ne me sens pas obligé de renchérir ! Et je vous en prie, continuez d'enrichir le site par l'originalité de vos propos !


Message de momo la vioque

Rien d'agressif je vous l'assure, je trouvais juste que vous défendiez bien peu votre position. Excusez-moi si je vous ai blessé ce n'était pas mon intention,à l'avenir, si commentaire il y a, je tâcherai d'être plus neutre.


Message de Daniel Luttringer

Si vous adressez à moi, momo, sachez que dans la (vraie) vie je ne suis pas ce qu'on peut appeler "gentil", oh non ! Sinon, que vouliez-vous dire ?


Message de momo la vioque

Vous êtes gentil mais ... bien peu combatif.;)


Message de Sophie MALCOR

Je n'y avais pas pensé, Momo la vioque... mais c'est assez vrai ! De plus, vous pouvez ajouter que toutes deux sont victimes des circonstances ; obligées d'endosser un rôle très difficile à tenir. En attendant, merci d'enrichir de merveilleux site avec une analyse si fine. Bonne journée.


Message de Daniel Luttringer

Vos explications complémentaires, momo, sont formidables de clarté. Je vous en remercie vivement !


Message de momo la vioque

J'ai dû mal m'exprimer. Je ne compare pas deux écrivains mais deux personnages. Bien sûr l'époque n'est pas la même , bien sûr leur milieu est différent, bien sûr l'enfance de l'une n'a rien à voir avec l'enfance de l'autre mais leur caractère se ressemble sous bien des facettes. L'intransigeance, la témérité, le peu de cas qu'elles font de la morale et des lois, le fait de nier leurs propres sentiments, tout cela pour arriver au but qu'elles se sont fixé. L'une et l'autre agissent comme n'ayant plus rien à perdre puisqu'elles estiment avoir déjà tout perdu.


Message de Daniel Luttringer

Le rapprochement avec Stig Larsson est audacieux, momo, mais j'apprécie !


Message de momo la vioque

Un romantisme torride ! Le personnage intransigeant de Magdalen me fait penser à Lisbeth Salander dans Millénium de Stieg Larsson. Sauf pour la fin, cela va sans dire ... Merci pour cette lecture.


Message de Daniel Luttringer

Un grand merci à vous, Marie Amalia, à qui j'associe Faty de Tizi, Fanny, Anne, Floxie et Claryssandre (oubliées ?)


Message de Marie Amalia

merci encore pour ces heures de bonheur !


Message de Faty de Tizi

Merci Daniel . C est toujours un plaisir de vous écouter . C est vous qui souvent déterminez le choix de mes lectures .


Message de Fanny

Oui, très très grande lecture d'un lecteur hors norme. Bravo Daniel Luttringer !!!


Message de anne

Magnifique diction, des heures d'écoute, un enchantement,
très belle interprétation...
Merci beaucoup.


Message de FLOXIE



MERCI POUR CES LONGUES HEURES D'ÉCOUTE QUI PROLONGENT D'AUTANT NOTRE PLAISIR.


Message de Claryssandre

Un roman palpitant de bout en bout ! Merci pour ces heures magiques d'évasion, heures si précieuses que vous nous offrez avec tant de talent et de générosité. Votre lecture est un enchantement. Alors merci, encore et toujours merci monsieur L'Enchanteur !


Message de tomas

Un travail magnifique. Merci a tous.


Message de Daniel Luttringer

Merci de votre petit mot, François, je prends note...


Message de François

"...sachez qu'un Wilkie-Collins de ce ne niveau-là me coule de la bouche tout seul..." , dites-vous.

C'est sans doute ce qui explique
la plus grande rapidité
de votre débit (´???`)
Quant à moi, je vous préfère plus ...pianissimo !
-C'est tout de même, et sans contredit, une lecture
passionnante !
Merci !


Message de Daniel Luttringer

Merci à Chouette, Lucos and friends, mais sachez qu'un Wilkie-Collins de ce ne niveau-là me coule de la bouche tout seul... (j'ai un peu plus de mal avec le "Jules Clarétie" en cours, c'est curieux...)


Message de Chouette

De belles heures en perspective !
Merci à vous,


Message de Lucos & amis

Travail colossal !
Félicitations pour votre vaillance !


Ajouter un commentaire



(Pas de liens ni de code s.v.p)
Pseudo :




Disponible sur Google Play

Nouveautés


Les Auteurs les plus lus