general data protection regulation Ce site Web utilise des cookies
Pour assurer une meilleure expérience à ses utilisateurs, réaliser des statistiques de visites, offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux, proposer des publicités ciblées.


Version pour personnes mal-voyantes ou non-voyantes
application sur Googleplay
Menu
Vous pouvez nous soutenir là : 👉 https://fr.tipeee.com/audiocite - Merci ❤❤❤

Illustration: Jude L'Obscur - Thomas Hardy

Jude L'Obscur

(Version Intégrale)

Enregistrement : Audiocite.net
Publication : 2023-06-26

Lu par Daniel Luttringer
Livre audio de 8h23min
Fichier Zip de 360 Mo (il contient des mp3)

522 - Téléchargements - Dernier décompte le 10.06.24




Télécharger
(clic droit "enregistrer sous")
Lien Torrent
Peer to peer
Signaler
une erreur
Commentaires
 





Tout en exerçant son métier de maçon, Jude Fawley rêve d’une vie meilleure et s’acharne à acquérir le savoir et la culture. La passion qui naît en lui pour sa cousine Sue, mariée à un maître d’école, va lui faire entrevoir d’autres horizons de bonheur et les conduire tous deux à la perdition.
Comme toute l’œuvre de Thomas Hardy –le dernier grand romancier européen du xixe siècle, disait le critique Edmond Jaloux–, ce roman est une méditation sur les désirs qui déchirent l’être humain, l’opposant à lui-même autant qu’aux lois sociales qui l’entourent. Tout se passe comme si Jude Fawley, ayant voulu s’arracher à sa condition et à son existence, avait du même coup mis en branle les forces qui l’écraseront.

Source: https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k746063



Commentaires :


Message de Daniel Luttringer

C'est parce que le lecteur est heureux de partager, véro...


Message de véro

cher Daniel.
je recommence mon commentaire un peu trop hâtif de la dernière fois sous le pseudo de browny idiot que je préfèrerais supprimer puisque celui que j'ai choisi vaut mieux. enfin j'apprends tous les jours de ma vie comme tout le monde je pense.
j'ai bien fait de relire ce roman et de changer d'avis car c'est une très belle histoire. bien sûr, les époques ont bien changé alors c'est difficile de savoir ce que j'aurais pensé si j'avais vécu à cette époque-là, mais l'auteur montre la rigidité de la religion de ce temps-là et des coutumes aussi. vivre ensemble sans être mariés, c'est possible à présent, personne ne semble y faire attention, l'auteur aurait pu faire vivre ses personnages aisément si nous avions été maintenant au siècle où sont permises tant de choses non bibliques d'ailleurs comme l'union de deux hommes ou de deux femmes. j'avais lu, mais pas jusqu'au bout. le pardon s'invite dans l'histoire aussi et c'est vrai que c'est parfois difficile de pardonner quand un mal terrible a été fait, chaque humain peut en savoir quelque chose. enfin c'était prenant, un livre vraiment très bien, je suis contente de l'avoir relu en prenant tout mon temps. merci pour tout ce que vous nous proposez avec votre amitié qui se sent dans votre voix.


Message de Claryssandre

Chers Browny et Daniel, pardonnez moi de m'immiscer dans votre conversation. Le site regorge de trésors, mais en ces jours plombés par l'affligeante actualité je souhaitais (re) partager avec vous tous mon trio anti morosité.
Papa faucheux de Jean Webster lu par Christiane-Jehanne, Miloche d'Ovide Blondel lu par son auteur et Trois hommes dans un bateau de Jérôme K. Jérôme lu par Daniel Luttringer. Liste non exhaustive que d'autres pourront compléter...
Bonne fin de journée à vous, à tous. Et bonne lecture !


Message de Daniel Luttringer

Oui, browny, Jude L'Obscur et Sue ne sont guère épargnés par le destin ! Passer à Persuasion de Jane Austen vous fera du bien. A tout hasard, demain, la suite de la Comtesse de Charny...


Message de browny

bonjour Daniel.
je viens de terminer ce livre qui m'a paru obscur comme ce pauvre Jude qui ne savait pas trop ce qu'il voulait, ARABELLA c'est pareil et SU alors là, franchement, je l'ai trouvée pénible aussi et perturbée mentalement. enfin c'est une histoire, mais dans la réalité on peut rencontrer de telles personnes malheureusement, c'est bien triste.
merci beaucoup pour cette longue et magnifique lecture qui m'a semblée obscure comme Jude et j'ignorais que c'était le saint des cas désespérés, ça lui va bien je trouve. un autre qui est appelé aussi pour les cas désespérés, c'est saint Gérard, surtout pour les enfants qui sont nés mais risquent de ne pas vivre. enfin; il va falloir chercher un autre roman maintenant, je vais voir ce que je vais trouver, pourquoi pas persuasion de JEANE AUSTEN que vous lisez je sais, alors je vais le télécharger pour le commencer dès que possible, pourquoi pas ce soir tiens? ce sera la détente.


Message de Daniel Luttringer

Merci pour la pertinence de votre mot Suz !


Message de Suz

Cher Jude, pauvre Jude… Et Sue! Personnage tout autant, sinon encore plus complexe et tourmenté. Quant à Arabella…

1) @Claryssandre, merci pour l'info sur saint Jude, patron des causes désespérées – en effet!

2) Parmi ce qui a fait scandale à l'époque avec ce roman – critique du mariage et de la religion –, figure aussi sans doute Christminster, ville universitaire fictive, inspirée dit-on d'Oxford, qui ferme ignoblement ses savantes portes à l'autodidacte aux modestes origines qu'est Jude.

3) Un immense MERCI, Daniel, pour cet «implacable» roman, comme vous l'avez si bien dit.
Un singulier roman, mi-psychologique, mi-roman d'idées, d'un auteur que je découvre peu à peu avec grand intérêt.



Message de Daniel Luttringer

On peut supposer que l'auteur n'a pas choisi gratuitement le titre... En tout cas, merci Claryssandre !


Message de Claryssandre

Un roman profond, d'une grande intensité psychologique, parfois bouleversant qui tient en haleine jusqu'au bout. Dans la tradition catholique , saint Jude est le saint patron des causes désespérées. Ce choix de prénom est il le fruit du hasard ou un clin d'oeil "ironique" de l'auteur ? Merci pour cette superbe lecture!


Message de Daniel Luttringer

Un salut et merci à browny-la-gratifiante !


Message de browny

bonjour Daniel.
vous avez passé de bons moments en Normandie, je suis très heureuse pour vous qui avez dû aussi reposer votre voix si agréable et si amicale. vous nous revenez, c'est une excellente nouvelle et une grande joie. c'est vrai que vous nous manquez vite quand vous êtes absents, mais tout de même, il faut bien, si on peut bien sûr, s'absenter un peu, c'est si agréable après, quand on rentre chez soi! enfin quand c'est pour se promener qu'on part c'est bien, pas quand c'est un accident qui vous force à éviter de trop bouger. juillet va se passer ainsi et août aussi, mais quand la vie est là, c'est déjà si bien qu'on l'apprécie encore davantage.
Marie-Claude a fait comme moi en lisant Zigomar, j'avoue avoir aimé, même si, par moments, c'était difficile, méchant disons, mais il est bon aussi de lire toutes sortes de livres, alors c'est bien de pouvoir le faire grâce à vous, les lecteurs qui nous sont si chers à nous les mal et nonvoyants. vraiment, merci pour tout ce que vous faites pour nous.


Message de Suz

Je sens que je vais adorer!


Message de Daniel Luttringer

Oui, Suz, le titre est beau... et l'histoire implacable !


Message de Suz

Oh, la belle surprise et quel beau titre – Jude l'obscur – merci merci!


Message de Daniel Luttringer

Merci, Marie-Claude-qui-a-des-lectures-devant-elle !


Message de Marie-Claude

Bonjour, Daniel. J'espère que vous avez passé de bonnes vacances.
Ce livre va me plaire mais pour l'instant, je suis avec Zigomar et ensuite ce sera avec Dutilleul. Je me régale. J'aurai aussi Pinson.
Bonne journée à vous.


Message de Daniel Luttringer

Vous avez bien fait, Claryssandre, de mettre le mot repos entre parenthèse pour qualifier ces 80 km de rando en Normandie (où j'ai retrouvé le décor de L'Aiguille creuse d'Arsène Lupin/Maurice Leblanc).
Quant à Jude L'Obscur, là aussi, rousse, je crains que vous ayez mis le bon mot...
Bonne écoute, néanmoins !



Message de Claryssandre

Un retour en fanfare! Merci pour cette longue lecture cher Daniel. Que c'est étrange et troublant d'ouvrir Audiocite et de ne pas trouver une de vos nouvelles lectures quotiennes... Vous nous avez mal habitué. J'espère que vous avez bien profité de ce "repos", ou pause vocale, bien mérité. La côte d'Albâtre... Encore un beau coin de France. Bonne journée à vous, à tous.


Message de rousse

Salut Daniel, et merci pour cette longue lecture qui n'a pas l'air très gaie cependant...


Ajouter un commentaire



Tous les commentaires sont bienvenus, bienveillants ou critiques (mais constructifs), sauf ceux qui mettraient en concurrence les donneurs de voix entre eux. Le cas échéant, ceux-là ne seraient pas publiés.

Pseudo :




Disponible sur Google Play

Nouveautés



> Toutes les nouveautés

SOUTENEZ-NOUS


Soutenez nous sur typeee

Les Auteurs les plus lus


Abrantès - Achard - Ackermann - Ahikar- Aicard - Aimard - ALAIN- Alberny - Allais - Andersen - Anonyme- Apollinaire - Arène - Assollant - Aubry - Audebrand - Audoux - Aulnoy - Austen - Aycard - Balzac - Banville - Barbey d aurevilly - Barbusse - Baudelaire - Bazin - Beauvoir - Beecher stowe - Bégonia ´´lili´´ - Bellême - Beltran - Bentzon - Bergerat - Bernard - Bernède - Bernhardt - Berthoud - Bible- Bizet - Blasco ibanez - Bleue- Boccace- Borie - Bourget - Boussenard - Boutet - Bove - Boylesve - Brada- Braddon - Bringer - Brontë - Bruant - Brussolo - Burney - Cabanès - Cabot - Casanova- Cervantes - Césanne - Cézembre - Chancel - Charasse - Chateaubriand - Chevalier à la Rose- Claretie - Claryssandre- Colet - Comtesse de ségur- Conan Doyle - Coppee - Coppée - Corday - Corneille - Courteline - Darrig - Daudet - Daumal - De nerval - De renneville - De staël - De vesly - Decarreau - Del - Delarue mardrus - Delattre - Delly- Delorme - Demercastel - Desbordes Valmore - Dickens - Diderot - Dionne - Dostoïevski - Dourliac - Du boisgobey - Du gouezou vraz - Dumas - Dumas fils - Duruy - Duvernois - Eberhardt - Esquiros - Essarts - Faguet - Fée - Fénice- Féré - Feuillet - Féval - Feydeau - Filiatreault - Flat - Flaubert- Fontaine - Forbin - Alain-Fournier- France - Frapié - Funck Brentano - G@rp- Gaboriau- Gaboriau - Galopin - Gautier - Geffroy - Géode am- Géod´am- Girardin - Gorki - Gréville - Grimm - Guimet - Gyp- Hardy - Hawthorne - Hoffmann - Homère- Houssaye - Huc - Huchon - Hugo - Irving - Jaloux - James - Janin - Kipling - La bruyère - La Fontaine - Lacroix - Lamartine - Larguier - Lavisse et rambaud- Le Braz - Le Rouge - Leblanc - Leconte de Lisle - Lemaître - Leopardi - Leprince de Beaumont - Lermina - Leroux - Les 1001 nuits- Lesclide - Level - Lichtenberger - London - Lorrain - Loti - Louÿs - Lycaon- Lys - Machiavel - Madeleine - Magog - Maizeroy - Malcor - Mallarmé - Malot - Mangeot - Margueritte - Marmier - Martin (qc) - Mason - Maturin - Maupassant - Mérimée - Mervez- Meyronein - Michelet - Miguel de Cervantes- Milosz - Mirbeau - Moinaux - Molière- Montesquieu- Mortier - Moselli - Musset - Naïmi - Nerval - Orain - Orczy - Ourgant - Pacherie - Pavie - Pergaud - Perrault - Poe - Ponson du terrail - Pouchkine - Proust - Pucciano - Pujol - Racine - Radcliffe - Ramuz - Reclus - Renard - Richard - Rilke - Rimbaud - Robert - Rochefort - Ronsard - Rosny aîné - Rosny_aîné - Rostand - Rousseau - Sacher masoch - Sade - Saint victor - Sainte beuve - Sand - Sazie - Scholl - Schwab - Schwob - Scott - Shakespeare - Silion - Silvestre - Steel - Stendhal- Stevenson - Sue - Suétone- T. combe- Tchekhov - Theuriet - Thoreau - Tolstoï (L) - Tourgueniev - Trollope - Twain - Valéry - Vallès - Van offel - Vannereux - Verlaine - Verne - Vidocq - Villiers de l´isle adam- Voltaire- Voragine - Weil - Wells - Wharton - Wilde - Wilkie Collins- Zaccone - Zola Zweig -

--- Liste complète