general data protection regulation Ce site Web utilise des cookies
Pour assurer une meilleure expérience à ses utilisateurs, réaliser des statistiques de visites, offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux, proposer des publicités ciblées.


Version pour personnes mal-voyantes ou non-voyantes
application sur Googleplay
Menu
Vous pouvez nous soutenir là : 👉 https://fr.tipeee.com/audiocite - Merci ❤❤❤

Illustration: La Jongleuse - Rachilde

La Jongleuse

(Version Intégrale)

Enregistrement : Audiocite.net
Publication : 2024-03-01

Lu par Christiane-Jehanne
Livre audio de 05h52min
Fichier Zip de 322 Mo (il contient des mp3)

148 - Téléchargements - Dernier décompte le 11.06.24




Télécharger
(clic droit "enregistrer sous")
Lien Torrent
Peer to peer
Signaler
une erreur
Commentaires
 












Très beau roman, original...

Léon et Eliante se connaissent du bout des yeux..., et une présentation « officielle » offre une rencontre.

Qui donc est véritablement Eliante ?

Quel avenir pour Léon ?

Missie est-elle si naïve ?

Société, place des femmes, évolution, exotisme, fruits des îles et café enivrant, mondanité, sensualité, désir, amour..., et la fin... de ce roman riche, captivant, ambigu, si merveilleux.

« C'était un boudoir tendu de crépon vieux rose, une étoffe floue, tout enguirlandée, à la Louis XVI, de bengales en verre de Venise, qui s'illuminèrent dès qu'ils eurent franchi le seuil. Les meubles semblaient de fragiles choses également en cristal. Parmi les bibelots étranges de complication japonaise ou de tourment chinois, il y avait un admirable objet d'art placé au milieu de la pièce sur un socle de peluche vieux rose, comme sur un autel ; un vase d'albâtre de la hauteur d'un homme, si svelte, si élancé, si délicieusement troublant avec ses hanches d'éphèbe, d'une apparence tellement humaine, bien qu'il n'eût que la forme traditionnelle de l'amphore, qu'on en demeurait un peu interdit. »

« C'est à croire, quand la lumière le transperce obliquement, qu'une âme l'habite, que brûle un coeur dans cette urne d'albâtre ! Vous me parliez de plaisir ? Ceci est bien autre chose ! C'est de l'amour en puissance dans une matière inconnue, la folie de la volupté muette. Il ne dira jamais rien. Il est très vieux, il a des siècles, il est resté jeune parce qu'il n'a jamais crié son secret à personne. »

 

Rachilde by Vallotton - Rachilde — Wikipédia (wikipedia.org)

Portrait de Rachilde par Félix Vallotton paru dans Le Livre des masques de Remy de Gourmont (1898).

 

La Jongleuse/Texte entier - Wikisource


Source: https://fr.wikisource.org/wiki/La_Jongleuse/Texte_entier



Commentaires :


Message de Christiane - Jehanne

Chère Vero, bonsoir. Grand merci de votre message :). Oui, ce roman de RACHILDE est captivant, avec cette ambiance exotique dans cette maison parisienne, l'évolution de la société aussi, et ce personnage inoubliable d'Eliante. J'y ai pris un grand intérêt et un grand plaisir d'enregistrement et je suis bien contente que cela vous ait fait passer un agréable moment. Mon amitié chaleureuse, belle fin de journée à vous, :), Christiane.


Message de véro

bonjour, c'est Véro. je viens de lire ce roman envoûtant qui m'a tenue en haleine jusqu'au bout. cette femme passionnée a eu un caractère qui m'a plu, enfin cette histoire est très belle. je ne connaissais pas cette écrivaine et fais la découverte avec grand plaisir. merci encore.
avec mon amitié:
véro.


Message de Christiane -Jehanne

Chère amie, grand grand merci de votre message sur ce roman :). En ce jour du 8 mars…, saluons l'autrice, RACHILDE, et son personnage féminin Eliante, si femme…, sensuelle, qui recrée un monde exotique au cœur de Paris. Elle jongle, oui, elle joue mais à quel jeu… Ce roman est captivant, envoûtant, très original et je suis ravie de l'avoir servi à votre convenance. Chère Doriane, merci encore, que cette belle journée se termine en douceur et bonheur, :), et recevez mes amitiés chaleureuses :), Christiane.


Message de Doriane

Sur votre suggestion, j'ai découvert cette écrivaine et ce roman. J'en suis encore tout essoufflée: Quelle passion d'amour chez ces deux êtres, quelle beauté, que d'ambiguïtés dans les "jongleries"qui rendent cette femme autant détestable qu'attachante mais tiennent le lecteur en haleine d'un bout à l'autre du récit!Un style littéraire extraordinaire, et une lectrice qui contribue magnifiquement à nous tenir en haleine... Merci de tout coeur,chère Christiane-Jehanne, et merci la générosité avec laquelle vous nous communiquez votre passion littéraire!Avec mon amitié,


Ajouter un commentaire



Tous les commentaires sont bienvenus, bienveillants ou critiques (mais constructifs), sauf ceux qui mettraient en concurrence les donneurs de voix entre eux. Le cas échéant, ceux-là ne seraient pas publiés.

Pseudo :




Disponible sur Google Play

Nouveautés



> Toutes les nouveautés

SOUTENEZ-NOUS


Soutenez nous sur typeee

Les Auteurs les plus lus


Abrantès - Achard - Ackermann - Ahikar- Aicard - Aimard - ALAIN- Alberny - Allais - Andersen - Anonyme- Apollinaire - Arène - Assollant - Aubry - Audebrand - Audoux - Aulnoy - Austen - Aycard - Balzac - Banville - Barbey d aurevilly - Barbusse - Baudelaire - Bazin - Beauvoir - Beecher stowe - Bégonia ´´lili´´ - Bellême - Beltran - Bentzon - Bergerat - Bernard - Bernède - Bernhardt - Berthoud - Bible- Bizet - Blasco ibanez - Bleue- Boccace- Borie - Bourget - Boussenard - Boutet - Bove - Boylesve - Brada- Braddon - Bringer - Brontë - Bruant - Brussolo - Burney - Cabanès - Cabot - Casanova- Cervantes - Césanne - Cézembre - Chancel - Charasse - Chateaubriand - Chevalier à la Rose- Claretie - Claryssandre- Colet - Comtesse de ségur- Conan Doyle - Coppee - Coppée - Corday - Corneille - Courteline - Darrig - Daudet - Daumal - De nerval - De renneville - De staël - De vesly - Decarreau - Del - Delarue mardrus - Delattre - Delly- Delorme - Demercastel - Desbordes Valmore - Dickens - Diderot - Dionne - Dostoïevski - Dourliac - Du boisgobey - Du gouezou vraz - Dumas - Dumas fils - Duruy - Duvernois - Eberhardt - Esquiros - Essarts - Faguet - Fée - Fénice- Féré - Feuillet - Féval - Feydeau - Filiatreault - Flat - Flaubert- Fontaine - Forbin - Alain-Fournier- France - Frapié - Funck Brentano - G@rp- Gaboriau- Gaboriau - Galopin - Gautier - Geffroy - Géode am- Géod´am- Girardin - Gorki - Gréville - Grimm - Guimet - Gyp- Hardy - Hawthorne - Hoffmann - Homère- Houssaye - Huc - Huchon - Hugo - Irving - Jaloux - James - Janin - Kipling - La bruyère - La Fontaine - Lacroix - Lamartine - Larguier - Lavisse et rambaud- Le Braz - Le Rouge - Leblanc - Leconte de Lisle - Lemaître - Leopardi - Leprince de Beaumont - Lermina - Leroux - Les 1001 nuits- Lesclide - Level - Lichtenberger - London - Lorrain - Loti - Louÿs - Lycaon- Lys - Machiavel - Madeleine - Magog - Maizeroy - Malcor - Mallarmé - Malot - Mangeot - Margueritte - Marmier - Martin (qc) - Mason - Maturin - Maupassant - Mérimée - Mervez- Meyronein - Michelet - Miguel de Cervantes- Milosz - Mirbeau - Moinaux - Molière- Montesquieu- Mortier - Moselli - Musset - Naïmi - Nerval - Orain - Orczy - Ourgant - Pacherie - Pavie - Pergaud - Perrault - Poe - Ponson du terrail - Pouchkine - Proust - Pucciano - Pujol - Racine - Radcliffe - Ramuz - Reclus - Renard - Richard - Rilke - Rimbaud - Robert - Rochefort - Ronsard - Rosny aîné - Rosny_aîné - Rostand - Rousseau - Sacher masoch - Sade - Saint victor - Sainte beuve - Sand - Sazie - Scholl - Schwab - Schwob - Scott - Shakespeare - Silion - Silvestre - Steel - Stendhal- Stevenson - Sue - Suétone- T. combe- Tchekhov - Theuriet - Thoreau - Tolstoï (L) - Tourgueniev - Trollope - Twain - Valéry - Vallès - Van offel - Vannereux - Verlaine - Verne - Vidocq - Villiers de l´isle adam- Voltaire- Voragine - Weil - Wells - Wharton - Wilde - Wilkie Collins- Zaccone - Zola Zweig -

--- Liste complète