general data protection regulation Ce site Web utilise des cookies
Pour assurer une meilleure expérience à ses utilisateurs, réaliser des statistiques de visites, offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux, proposer des publicités ciblées.


Version pour personnes mal-voyantes ou non-voyantes
application sur Googleplay
Menu
Vous pouvez nous soutenir là : 👉 https://fr.tipeee.com/audiocite - Merci ❤❤❤

Illustration: Le Vicaire de Wakefield - Oliver Goldsmith

Le Vicaire de Wakefield

(Version Intégrale)

Enregistrement : Audiocite.net
Publication : 2022-05-18

Lu par Daniel Luttringer
Livre audio de 6h10min
Fichier Zip de 259 Mo (il contient des mp3)

204 - Téléchargements - Dernier décompte le 05.08.22




Télécharger
(clic droit "enregistrer sous")
Lien Torrent
Peer to peer
Signaler
une erreur
Commentaires
 





« Le vicaire de Wakefield » est un grand classique de la littérature anglo-saxonne; mieux: c’est un ouvrage qui faisait encore pleurer toute l’Europe un siècle après sa parution, en 1766. Le sujet en est simple et pourtant émouvant : il s'agit d'une épopée domestique, l’histoire du pasteur Primrose, de son épouse et de leurs enfants. On entre avec plaisir dans le quotidien de cette famille aimante pour partager ses petites joies et ses tragédies. Mrs Primrose fait des conserves et des projets matrimoniaux; sa fille Olivia joue la coquette à ses risques et périls ; le fils aîné erre en quête de fortune tandis que le cadet se fait rouler; quant au « pater familias », il tente avec l’aide de Dieu de maintenir l’harmonie domestique, sans être entièrement à l’abri des faiblesses terrestres. Bientôt les coups du destin et surtout la perfidie humaine s'acharnent contre la petite famille; mais un foyer uni triomphe de toutes les épreuves.
 
Traduction :Bernard-Henry Gausseron (1845-1913)

Source: https://www.gutenberg.org/files/52376/52376-h/52376-h.htm



Commentaires :


Message de Daniel Luttringer

Bonjour (ou bonsoir, je sais jamais...) Delphine ! Oui, à coup sûr, Jane Austen a connu ce roman. Merci pour votre bienveillance.


Message de Delphine

Bonjour Daniel ! Cette charmante lecture était restée penaude sur ma liste : j'avais manqué quelque chose ! (Jane Austen avait peut être lu ce roman... )
--On aime bien quand ce sont "les bons" que la justice favorise...(⏓◡⏓)
MERCI ET BON LUNDI !


Message de Daniel Luttringer

Il est heureux, Dorothée, que vous remettiez Le Vicaire de Wakefield dans une perspective historique et philosophique, permettant de mieux comprendre cette oeuvre décidément non contemporaine ! Meri à vous.


Message de Dorothée

A nouveau un grand merci, Daniel, pour votre lecture, comblante, du "Vicaire". En la réécoutant, j'ai apprécié plus en profondeur la veine philosophique et oratoire du roman, le didactisme moral et pastoral, les judicieuses propositions de réformes judiciaires et carcérales en faveur des classes intérieures, tout ce qui annonce, par ex., l'optimisme évangélique de Hugo ("Cette tête de l'homme du peuple, cultivez-la (...), moralisez-la (...); vous n'aurez pas besoin de la couper."). Oui, oui, je partage l'enthousiasme de Goethe, de Schlegel, de Thackeray, de Dickens, etc. pour cette oeuvre polyvalente et inspiratrice, en dépit de certains pans (psychologique,...) moins aboutis, sans frémir, pour autant, aux gentilles moqueries de Stendhal (brouillons de "Henri Brulard").
N.B. : L'"Avertissement" de l'auteur, en tête du roman, annonçait les couleurs du "Vicaire"...


Message de Claryssandre

"Hors pair". Juste ça ?! (Rire) Et on me reproche mon sens de l'exagération. Je n'ai pas votre indulgence à mon égard cher Daniel, mais merci ! Si vous saviez comme j'enrage et trépigne de ne plus pouvoir exprimer le fond de ma "pensée" comme je le souhaite... Bonne fin de journée.


Message de Daniel Luttringer

Claryssandre, vous devenez une chroniqueuse hors pair ! Je souscris à tout ce que vous dites, je rajouterai juste certain aspect comique du vicaire, naïf mais aussi gentiment infatué ! Merci à vous.


Message de Claryssandre

Je suis ravie d'avoir pu enfin découvrir cet ouvrage. Mais je suis bien embarrassée pour vous dire ce que j'en pense. . J'aime, j'aime pas ... Selon les passages. Cet ouvrage est un roman mais un roman qui, comme souvent à l'époque, n'est qu'une tribune où l'auteur expose ses pensées moralisatrices. Oeuvre romanesque et oeuvre moralisatrice se confondent. Le récit, l'intrigue ne sont qu'un prétexte, un accessoire ou un outil de propagande, conversion, éducation, un moyen d'élévation morale, non une pure distraction. Ici le côté "sermon" prend souvent le pas sur l'intrigue ( pourtant fort plaisante) pour devenir souvent assez lourd. Intérêt historique et sociologique pour qui s'intéressent à la vision de la Famille, de la Femme dans l'Histoire mais l'intérêt purement littéraire de cet ouvrage me semble très surfait. Je suis peut être trop sévère. Libre à chacun de se faire sa propre opinion, ce à quoi j'invite les audio lecteurs ( ou auditeurs, je ne sais jamais quel terme employer). Pour votre lecture cher Daniel rien à dire, sinon qu'elle est parfaite comme toujours. C'est la valeur ajoutée de ce roman ! Je ne suis pas certaine que je serai allé au bout de la lecture en version papier... En tout cas beaucoup moins aisément qu'en vous écoutant. Encore merci !


Message de Bruno21

Magnifique Daniel, je viens de m'apercevoir de votre publication, j'ai de quoi m'évader 3 ou 4 soirées, c'est un grand bien. Merci mille fois.( Au passage, J'ai beaucoup apprécié l'écureuil et bien sûr le dernière Malot est redoutable d'efficacité et de fluidité)


Message de Daniel Luttringer

Hop ! J'aime beaucoup Hawthorne...


Message de Suz

Excellente idée, si ça vous chante, Daniel !


Message de Daniel Luttringer

Merveilleux, Suz connaît le site mieux que ses administrateurs ! Dit-elle entre les lignes qu'elle ne verrait pas d'un mauvais oeil une version 2 ?


Message de Suz

La nouvelle dont parle Delphine est déjà sur Audiocité! Sous le titre de « Monsieur Wakefield », lue par Éric. (Le son est malheureusement un peu faible.) https://www.audiocite.net/livres-audio-gratuits-nouvelles/nathanael-hawthorne-monsieur-wakefield.html

Quant au « Vicaire de Wakefield », je ne l'ai pas encore terminé, mais j'adore, merci!




Message de Daniel Luttringer

Chère Delphine, j'aime beaucoup Hawthorne, mais je crains de ne pas trouver une traduction "libérée" de "Wakefield...


Message de Delphine

Merci Daniel ! J'ai bien hâte d'écouter ce récit !

-L'écrivain américain Nathaniel Hawthorne avait écrit une nouvelle du même titre, publiée en 1835 dans "The New-England Magazine".

-Histoire tout à fait différente car c'est le personnage principal qui porte le nom de Wakefield. Il quitte un jour sa femme et son foyer pour n'y revenir que vingt ans plus tard, sans donner de raisons précises à sa démarche (pas aussi vertueux que le bon vicaire ;)



Message de Daniel Luttringer

Quel enthousiasme, Dorothée ! Entrecroiser William Godwin et Oliver Goldsmith me paraît audacieux, mais pourquoi pas... Bonne(s) écoute(s) !


Message de Dorothée

Oh ! Daniel ! La merveilleuse, la souriante surprise ! La vignette, le prière d'insérer... Je mets en veille les infernales tribulations de Caleb Williams ? À moins d'entrecroiser, - ô ! délices de la noirceur contrapuntique... Mon plus radieux "Merci" !


Ajouter un commentaire



Tous les commentaires sont bienvenus, bienveillants ou critiques (mais constructifs), sauf ceux qui mettraient en concurrence les donneurs de voix entre eux. Le cas échéant, ceux-là ne seraient pas publiés.

Pseudo :




Disponible sur Google Play

Nouveautés



> Toutes les nouveautés

SOUTENEZ-NOUS


Soutenez nous sur typeee

Les Auteurs les plus lus


Abrantès - Achard - Ahikar- Aicard - Aimard - Allais - Amnesty International- Andersen - Anonyme- Arène - Aulnoy - Austen - Aycard - Balzac - Banville - Barbey d aurevilly - Baudelaire - Bazin - Beauvoir - Beecher stowe - Beltran - Bergerat - Bernard - Bernhardt - Berthoud - Bible- Bleue- Boccace- Borie - Bourget - Boussenard - Bove - Boylesve - Brada- Braddon - Bringer - Brontë - Bruant - Brussolo - Burney - Cabot - Casanova- Cervantes - Chancel - Charasse - Chateaubriand - Chevalier à la Rose- Claretie - Colet - Comtesse de ségur- Conan Doyle - Coppee - Corday - Corneille - Courteline - Daudet - Daumal - De nerval - De renneville - De staël - De vesly - Decarreau - Del - Delattre - Demercastel - Desbordes Valmore - Dickens - Diderot - Dionne - Dostoïevski - Du gouezou vraz - Dumas - Dumas fils - Duruy - Eberhardt - Esquiros - Essarts - Faguet - Fée - Feuillet - Féval - Feydeau - Filiatreault - Flat - Flaubert- Fontaine - Forbin - Alain-Fournier- France - Funck Brentano - G@rp- Gaboriau- Gaboriau - Galopin - Gautier - Géode am- Géod´am- Girardin - Gréville - Grimm - Guimet - Gyp- Hawthorne - Hoffmann - Homère- Houssaye - Huchon - Hugo - Irving - James - Janin - Kipling - La Fontaine - Lacroix - Lavisse et rambaud- Le Braz - Le Rouge - Leblanc - Leconte de Lisle - Lemaître - Leopardi - Leprince de Beaumont - Lermina - Leroux - Les 1001 nuits- Lesclide - London - Lorrain - Loti - Louÿs - Lycaon- Machiavel - Madeleine - Malcor - Mallarmé - Malot - Mangeot - Marmier - Martin (qc) - Maturin - Maupassant - Mérimée - Michelet - Miguel de Cervantes- Milosz - Mirbeau - Moinaux - Molière- Montesquieu- Mortier - Moselli - Musset - Naïmi - Nerval - Orain - Ourgant - Pavie - Pergaud - Perrault - Poe - Racine - Radcliffe - Ramuz - Renard - Rilke - Rimbaud - Rochefort - Ronsard - Rosny_aîné - Rousseau - Sade - Saint victor - Sainte beuve - Sand - Sazie - Scholl - Schwob - Scott - Shakespeare - Silion - Silvestre - Stendhal- Stevenson - Sue - Suétone- Theuriet - Thoreau - Tolstoï (L) - Tourgueniev - Trollope - Twain - Valéry - Vallès - Vannereux - Verlaine - Verne - Vidocq - Villiers de l´isle adam- Voltaire- Voragine - Weil - Wells - Wharton - Wilde - Wilkie Collins- Zaccone - Zola

--- Liste complète