general data protection regulation Ce site Web utilise des cookies
Pour assurer une meilleure expérience à ses utilisateurs, réaliser des statistiques de visites, offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux, proposer des publicités ciblées.


Version pour personnes mal-voyantes ou non-voyantes
application sur Googleplay
Menu
Vous pouvez nous soutenir là : 👉 https://fr.tipeee.com/audiocite - Merci ❤❤❤

Illustration: Zigomar – Livre 4 – La Femme rousse (première partie) - Léon Sazie

Zigomar – Livre 4 – La Femme rousse (première partie)

(Version Intégrale)

Enregistrement : Audiocite.net

Lu par Daniel Luttringer
Livre audio de 9h10min
Fichier Zip de 390 Mo (il contient des mp3)

1187 - Téléchargements - Dernier décompte le 19.04.21




Télécharger
(clic droit "enregistrer sous")
Lien Torrent
Peer to peer
Signaler
une erreur
Commentaires
 





Suite des aventures du policier détective Paulin Broquet.

Le début : «Le timbre électrique annonça la fin de l’entracte. La seconde partie du spectacle du Cirque Moderne de la rue Saint-Honoré allait commencer.
En attendant la sonnerie, l’habilleuse, Mme Frisette, qui, sur l’escalier du couloir des loges, faisait la causette avec une autre commère et une petite danseuse descendant au foyer, sursauta, et vivement se dirigea vers la porte de la loge qu’occupait la charmante écuyère espagnole Rosa de la Huerte.
Mme Frisette devait agrafer son costume de piste. Elle frappa quelques coups à la porte de la loge, qu’elle ouvrit presque en même temps.
Mais aussitôt sur le seuil de la loge, Mme Frisette s’arrêta stupéfaite, leva les bras au ciel et poussa de hauts cris : « En voilà un remue-ménage… Tout en l’air ou par terre. Votre robe de ville ! Votre chapeau sous la chaise ! Voyons, qu’est-ce qu’il y a ? »
L’écuyère qui, roulée dans une robe de chambre japonaise, à genoux par terre, cherchait dans ce fouillis, répondit furieusement :
« Il y a que j’ai beau appeler Yvonne, elle ne vient pas ! Elle doit flirter avec un clown. Ces Bretonnes quand ça s’y met !

- Mais que cherchez-vous dans tout ça ?

- Mon collier de diamants

- Vous mettez toujours l’écrin dans votre sac à main.

- Voilà le sac à main – mais l’écrin n’y est pas.

- Peut-être qu’Yvonne a tiré l’écrin pour… »









Cet enregistrement est mis à disposition sous un contrat Art Libre.
Cet enregistrement est mis à disposition sous un contrat Creative Commons BY (attribution) SA (Partage dans les mêmes conditions).


Commentaires :


Message de Daniel Luttringer

Merci, Berthilde, pour votre commentaire rempli de jovialité !


Message de Berthilde

Transportant! Désuet! Génial!
Merci Daniel L. de nous faire vivre ces romans feuilletons!
Par contre heureusement que Léon Sazie n'a pas scénarisé la série "urgence" le temps d'un échange entre un médecin et une infirmière et tous les patients auraient eu le temps d'agoniser! Ah mais c'est tellement charmant!


Message de Daniel Luttringer

Un grand merci à vous, Kevin, pour vos enrichissantes précisions !


Message de Kevin

Très intéressant, et très bien lu, comme toujours. Excellente lecture, à tous niveaux.
Quant au texte, il est à la fois un témoignage sur une société qui nous semble bien éloignée, à seulement un petit siècle de distance, et aussi sur une littérature populaire dont le rapport à la langue française devrait nous interpeller.

Petit étonnement quand même sur la scène d'agonie, d'une violence grand-guignolesque surprenante pour un récit du début du 20ème siècle ! Et moi qui trouvait que les quelques "Fantômas" lus dans ma jeunesse étaient osés pour leur époque de parution, je dois revoir mes clichés.

Amusant de voir aussi à quel point la série "Martin Numa", antérieure mais retravaillée et allongée dans les années 30 si j'ai bien compris, "recycle" à posteriori des éléments de cet excellent successeur.
En un sens, c'est presque dommage, parce je crois pouvoir deviner quelques péripéties à venir, mais on ne pourra pas blâmer M. Sazie, les vieux pots, etc...
"Zigomar" a en tous cas plus de souffle épique que "Martin Numa", et est d'une certaine manière moins "daté" - même si je dois avouer préférer Martin Numa à Paulin Broquet, le premier étant un personnage plus "minéral" et "abstrait", plus idéalisé.

Merci pour cette découverte, donc !


Message de Daniel Luttringer

Votre hommage appuyé, Bruno, en est désarmant ! Merci de tout coeur !


Message de bruno 21

Bonjour, J'ai adoré les 3 livres et sur tous les sites de livre audio. J'adore votre voix, vos intonations, la fluidité et la sobriété, de plus on arrive bien à discerner les autres personnages que vous arrivez à nuancer dans votre voix avec grande tempérance tout en sachant les distinguer ! ! un grand bravo, cela fait un mois que j'écoute vos plus récentes lectures , j'attends le soir avec plaisir grâce à vous, votre voix m'accompagne ! mille mercis ! bruno


Message de Daniel Luttringer

ZZZavez (que) 5/6 jours de retard, La Fée !


Message de La Fée Coupaille

Je l'avais raté... alors que je n'attends que lui !!! Merci Daniel !!!! Merci ! Merci ! Merci ! Très bonne journée à tous. Continuez à PRENDRE SOIN DE VOUS. Gros bisous



Message de Daniel Luttringer

Oui, Oliv, il y a de la belle matière dans ce volume, vous verrez (ou, plutôt, entendrez !)


Message de Oliv Olivier

Bonjour Daniel:) youpi, merci, je lâche Maurice Leblanc que j'écoute à nouveaux, pour ce nouveau volume du père Broquet:)
à bientôt
Oliv


Ajouter un commentaire



Tous les commentaires sont bienvenus, bienveillants ou critiques (mais constructifs), sauf ceux qui mettraient en concurrence les donneurs de voix entre eux. Le cas échéant, ceux-là ne seraient pas publiés.

Pseudo :




Disponible sur Google Play

Nouveautés



> Toutes les nouveautés

SOUTENEZ-NOUS


Soutenez nous sut typeee

Les Auteurs les plus lus


Achard - Ahikar- Aicard - Aimard - Allais - Amnesty International- Andersen - Anonyme- Aulnoy - Austen - Balzac - Banville - Barbey d aurevilly - Baudelaire - Bazin - Beauvoir - Beecher stowe - Beltran - Bergerat - Bernard - Bible- Bleue- Boccace- Borie - Bourget - Boussenard - Bove - Boylesve - Braddon - Bringer - Brontë - Bruant - Brussolo - Cervantes - Charasse - Chateaubriand - Chevalier à la Rose- Claretie - Colet - Comtesse de ségur- Conan Doyle - Coppee - Corday - Corneille - Courteline - Daudet - Daumal - De nerval - De renneville - De staël - De vesly - Decarreau - Del - Delattre - Demercastel - Desbordes Valmore - Dickens - Diderot - Dionne - Dostoïevski - Du gouezou vraz - Dumas - Dumas fils - Eberhardt - Esquiros - Essarts - Faguet - Fée - Feuillet - Féval - Feydeau - Filiatreault - Flat - Flaubert- Alain-Fournier- France - G@rp- Gaboriau- Gaboriau - Galopin - Gautier - Géode am- Géod´am- Girardin - Gréville - Grimm - Gyp- Hawthorne - Hoffmann - Homère- Houssaye - Huchon - Hugo - James - Kipling - La Fontaine - Lacroix - Le Braz - Le Rouge - Leblanc - Leconte de Lisle - Lemaître - Leprince de Beaumont - Lermina - Leroux - Les 1001 nuits- Lesclide - London - Lorrain - Loti - Louÿs - Lycaon- Machiavel - Madeleine - Malcor - Mallarmé - Malot - Mangeot - Marmier - Martin (qc) - Maturin - Maupassant - Mérimée - Miguel de Cervantes- Milosz - Mirbeau - Molière- Montesquieu- Moselli - Musset - Orain - Ourgant - Pavie - Pergaud - Perrault - Poe - Racine - Radcliffe - Ramuz - Renard - Rilke - Rimbaud - Rochefort - Rosny_aîné - Rousseau - Sade - Saint victor - Sainte beuve - Sand - Sazie - Scholl - Schwob - Scott - Shakespeare - Silion - Silvestre - Stendhal- Stevenson - Sue - Suétone- Theuriet - Thoreau - Tolstoï (L) - Tourgueniev - Trollope - Twain - Vallès - Vannereux - Verlaine - Verne - Villiers de l´isle adam- Voltaire- Voragine - Weil - Wells - Wharton - Wilde - Zola

--- Liste complète