general data protection regulation Ce site Web utilise des cookies
Pour assurer une meilleure expérience à ses utilisateurs, réaliser des statistiques de visites, offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux, proposer des publicités ciblées.


Version pour personnes mal-voyantes ou non-voyantes
application sur Googleplay
Menu
Vous pouvez nous soutenir là : 👉 https://fr.tipeee.com/audiocite - Merci ❤❤❤

Illustration: La Maison de Maurèze - Henry Gréville

La Maison de Maurèze

(Version Intégrale)

Enregistrement : Audiocite.net
Publication : 2019-07-05

Lu par Daniel Luttringer
Livre audio de 4h59min
Fichier Zip de 215 Mo (il contient des mp3)

751 - Téléchargements - Dernier décompte le 03.12.21




Télécharger
(clic droit "enregistrer sous")
Lien Torrent
Peer to peer
Signaler
une erreur
Commentaires
 





Encore un sublime portrait de femme (adultère, vraiment ?) de la grande Alice Marie Céleste Durand dite Henry Gréville

Barvey d'Aurevilly a dit d'elle : « Elle a la pureté de la plume, cette chose maintenant plus rare que le talent. »

 
« Gabrielle baissa les yeux sur son assiette et cessa de manger, car elle n'avait plus faim. Les deux heures qui la séparaient du repos lui parurent longues. Prétextant un malaise, elle s'était réfugiée dans sa chambre, sa grande chambre lambrissée de chêne, haute de plafond, sombre de couleur, où la clarté des bougies n'éclairait qu'un petit espace relativement à l'ampleur de l'appartement. Étendue sur son grand lit d'apparat, auquel on arrivait par un marchepied, elle pleurait silencieusement, le visage caché dans son mouchoir pour étouffer ses pleurs, quand le marquis entra enfin, fredonnant un air d'opéra. »

Source: http://www.bibebook.com/files/ebook/libre/V2/greville_henry_-_la_maison_de_maureze.pdf

Cet enregistrement est mis à disposition sous un contrat Art Libre.
Cet enregistrement est mis à disposition sous un contrat Creative Commons BY (attribution) SA (Partage dans les mêmes conditions).


Commentaires :


Message de Daniel Luttringer

Bien au contraire, Claryssandre, vous êtes limpide ! Merci à vous et coucou à Delphine.


Message de Delphine

@Claryssandre
-Je vois que Daniel a répondu à votre question.
Je profite tout de même de l'occasion pour vous faire mes amitiés.


Message de Claryssandre

Merci Daniel. J'ai téléchargé le pdf. Lu (péniblement !) le passage consacré à Bourget . De mémoire :... Les personnages sont des âmes modernes, donc malades... Sévère, mais en adéquation avec la doctrine de l'époque, il prend toutefois des pincettes pour ménager le statut de l'auteur converti et pratiquant. Il faut le lire avec les yeux et la pensée de l'époque, mais on ne peut s'empêcher de ... sourire ? Pour ne pas pleurer ! Mais vous avez raison, on ne peut saisir les profondeurs et complexités d'une époque et d'une société sans plonger, notamment, dans ses écrits... Pour tenter de découvrir et comprendre les mentalités à un temps T. Juger avec nos idées, valeurs et principes actuels (mode très répandue...) n'a aucun sens. Enfin, n'étant pas très claire je m'arrête là et retourne à mes écoutes. Bonne soirée !


Message de Daniel Luttringer

Je me permets de répondre, Claryssandre, car je possède l'ebook de l'abbé Bethléem qui y dissèque l'oeuvre de Paul Bourget à la lumière de son état de chrétien et cela a un sens, en tout cas, en son temps.
Voici ce que vous pouvez lire à partir de la page 223 : https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k1269490w/f224


Message de Claryssandre

@ Delphine, bonsoir. J'ai essayé d'utiliser votre lien, mais il y a trop à lire pour moi. Je me demandais si l'abbé Bethléem avait mentionné Paul Bourget, considéré comme un " écrivain catholique " et, si oui, ce qu'il en disait... Curiosité quand tu nous tiens !
A bientôt.


Message de Claryssandre

@ Delphine, bonjour et merci pour votre trouvaille qui m'a bien fait rire ! Nous avons des goûts de mauvaises filles ! Trop drôle.Heureusement que les mentalités évoluent. Hélas pas toujours, pas assez vite et surtout pas partout... Daniel, j'espère que vous continuerez à ", pervertir nos âmes" par les lectures de nombreux Collins, Greville... Bonne journée à vous deux, à tous.


Message de Delphine

«...Je prétends que ce n'est qu'ainsi que l'on peut comprendre, mais certainement pas juger, les époques révolues.»
Paroles de grande sagesse: tout à votre honneur !


Message de Daniel Luttringer

Vous ne serez pas vraiment surprise, Delphine, de ce que je connais très bien l'abbé Bethléem dont je suis allé jusqu'à télécharger les Romans-revue des années 1909 à 1925 ! J'ai trouvé absolument formidable ces critiques qui sont rédigées de manière fort docte, mais argumentés selon des critères évidemment absolument désuets ! Je prétends que ce n'est qu'ainsi que l'on peut comprendre, mais certainement pas juger, les époques révolues.


Message de Delphine

Il faut que je partage quelque chose d'amusant que j'ai trouvé sur la toile hier. J'avais le goût de réécouter un Gréville. -De fil en aiguille, je farfouille sur Wikisource et j'arrive sur ce lien:--
https://fr.wikisource.org/wiki/Romans_%C3%A0_lire_et_romans_%C3%A0_proscrire/6--
*Une liste d'écrivains, leurs romans, classés comme "honnêtes" ou "immoraux" etc. -- On doit cette revue à L'abbé Louis Bethléem qui a rédigé son texte en 1904, c'est vous dire que je suis tombée sur une autre planète...
-- On apprend, entre autres choses, que les romans de W. Collins sont déconseillés «à cause de leur intrigue dramatique et compliquée; ne conviennent pas aux jeunes filles.» (elle est bonne celle-là!)-

--Ceux de Ch. Brontë «ne doivent être lus ... qu'avec circonspection.»

-Quant à notre Céleste Gréville: attention !
Romans «À bannir comme inférieurs, amoraux ou immoraux : La Maison de Maurèze ; Suzanne Normis (histoire d'adultère, réflexions antireligieuses) ; Lucie Rodey (thèse tendant à justifier le divorce) ; Mme de Dreux (d'une moralité suspecte)»...etc.

__◔⍘◔ Honte à vous, Daniel, de froisser les oreilles des chastes jeunes filles !!! Bonne journée à vous ainsi qu'à tous les petits z'amis de ce site.


Message de Daniel Luttringer

Oui, Coco, Alice/Henry Durand/Gréville est une merveilleuse auteure, et il y aura encore d'autres belles oeuvres à partager !


Message de coco 42

J'ai découvert Henry Gréville ..l'écriture est belle , l'histoire émouvante ! Merci une fois encore lecteur magique,je me régale et me roule dans cette littérature "féminine" avec l'impression que j'ai vraiment failli rater quelque chose d'important !


Message de Delphine

Parti pour la gloire ! Et vogue la galère !


Message de Daniel Luttringer

Oui, chère Delphine, je suis passionné et heureux de partager mon éclectisme "no limit" !


Message de Delphine

Bonjour Daniel,
Au rythme où j'ai le loisir de vous écouter, je pense que j'ai
de quoi m'amuser pour quelques années !
J'aime beaucoup cette écrivaine.
Et vous... toujours passionné dans vos lectures !
C'est une musique à mes oreilles. Merci


Message de Daniel Luttringer

C'est une très belle oeuvre, à l'écriture très pure. Merci à vous, chère Marie Amalia !


Message de Marie Amalia

Encore une très belle histoire, merci très cher Daniel!


Message de Daniel Luttringer

J'ai adoré lire cette oeuvre, je suis heureux que vous l'ayez reçue émotionnellement comme moi, chère Claryssandre !


Message de Claryssandre

Ma passion pour cet auteur ne se dément pas ! Je ne me lasse pas de découvrir son oeuvre au gré de votre admirable voix qui restitue avec tant de talent la riche palette des émotions, tout en nuances et subtilité comme toujours. Du grand art ! MERCI pour ces quelques heures...trop courtes. Bonne journée.


Ajouter un commentaire



Tous les commentaires sont bienvenus, bienveillants ou critiques (mais constructifs), sauf ceux qui mettraient en concurrence les donneurs de voix entre eux. Le cas échéant, ceux-là ne seraient pas publiés.

Pseudo :




Disponible sur Google Play

Nouveautés



> Toutes les nouveautés

SOUTENEZ-NOUS


Soutenez nous sur typeee

Les Auteurs les plus lus


Achard - Ahikar- Aicard - Aimard - Allais - Amnesty International- Andersen - Anonyme- Aulnoy - Austen - Balzac - Banville - Barbey d aurevilly - Baudelaire - Bazin - Beauvoir - Beecher stowe - Beltran - Bergerat - Bernard - Bible- Bleue- Boccace- Borie - Bourget - Boussenard - Bove - Boylesve - Braddon - Bringer - Brontë - Bruant - Brussolo - Cabot - Casanova- Cervantes - Chancel - Charasse - Chateaubriand - Chevalier à la Rose- Claretie - Colet - Comtesse de ségur- Conan Doyle - Coppee - Corday - Corneille - Courteline - Daudet - Daumal - De nerval - De renneville - De staël - De vesly - Decarreau - Del - Delattre - Demercastel - Desbordes Valmore - Dickens - Diderot - Dionne - Dostoïevski - Du gouezou vraz - Dumas - Dumas fils - Duruy - Eberhardt - Esquiros - Essarts - Faguet - Fée - Feuillet - Féval - Feydeau - Filiatreault - Flat - Flaubert- Fontaine - Alain-Fournier- France - Funck Brentano - G@rp- Gaboriau- Gaboriau - Galopin - Gautier - Géode am- Géod´am- Girardin - Gréville - Grimm - Gyp- Hawthorne - Hoffmann - Homère- Houssaye - Huchon - Hugo - Irving - James - Kipling - La Fontaine - Lacroix - Le Braz - Le Rouge - Leblanc - Leconte de Lisle - Lemaître - Leprince de Beaumont - Lermina - Leroux - Les 1001 nuits- Lesclide - London - Lorrain - Loti - Louÿs - Lycaon- Machiavel - Madeleine - Malcor - Mallarmé - Malot - Mangeot - Marmier - Martin (qc) - Maturin - Maupassant - Mérimée - Michelet - Miguel de Cervantes- Milosz - Mirbeau - Moinaux - Molière- Montesquieu- Mortier - Moselli - Musset - Orain - Ourgant - Pavie - Pergaud - Perrault - Poe - Racine - Radcliffe - Ramuz - Renard - Rilke - Rimbaud - Rochefort - Rosny_aîné - Rousseau - Sade - Saint victor - Sainte beuve - Sand - Sazie - Scholl - Schwob - Scott - Shakespeare - Silion - Silvestre - Stendhal- Stevenson - Sue - Suétone- Theuriet - Thoreau - Tolstoï (L) - Tourgueniev - Trollope - Twain - Valéry - Vallès - Vannereux - Verlaine - Verne - Villiers de l´isle adam- Voltaire- Voragine - Weil - Wells - Wharton - Wilde - Wilkie Collins- Zola

--- Liste complète