general data protection regulation Ce site Web utilise des cookies
Pour assurer une meilleure expérience à ses utilisateurs, réaliser des statistiques de visites, offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux, proposer des publicités ciblées.


Version pour personnes mal-voyantes ou non-voyantes
application sur Googleplay
Menu
Vous pouvez nous soutenir là : 👉 https://fr.tipeee.com/audiocite - Merci ❤❤❤

Illustration: La Veuve Barnaby (Tome 2) - Frances Trollope

La Veuve Barnaby (Tome 2)

(Version Intégrale)

Enregistrement : Audiocite.net
Publication : 2021-01-24

Lu par Daniel Luttringer
Livre audio de 7h34min
Fichier Zip de 329 Mo (il contient des mp3)

589 - Téléchargements - Dernier décompte le 05.12.21




Télécharger
(clic droit "enregistrer sous")
Lien Torrent
Peer to peer
Signaler
une erreur
Commentaires
 





Suite et fin des tribulations de Martha Barnaby et de sa nièce Agnès Willoughby.

Traduction : Zoë Tardieu (1823-1883)

Illustration : Berthe Morizot (1841-1895)

 

Source: https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k850866n?rk=21459;2

Cet enregistrement est mis à disposition sous un contrat Art Libre.
Cet enregistrement est mis à disposition sous un contrat Creative Commons BY (attribution) SA (Partage dans les mêmes conditions).


Commentaires :


Message de Daniel Luttringer

Je ne peux pas vous contredire, Céline, quant au Domaine de Belton, un oeuvre mineure d'Anthony Trollope, mais vous avez encore de belles découvertes à faire, j'en suis sûr et heureux pour vous !


Message de Daniel Luttringer

Je ne peux pas vous contredire, Céline, quant au Domaine de Belton, un oeuvre mineure d'Anthony Trollope, mais vous encore de belles découvertes à faire, j'en suis sûr et heureux pour vous !


Message de Céline du Berry

Je suis toujours presente, lisant ou plutôt écoutant des livres tous les soirs...la longueur m'importe peu, si c'est passionnant. ..Jane Eyre m'a presque semblé trop court , le secret de lady Audley aussi et d'autres ...je suis actuellement dans le Domaine de Belton, plus court...mais c'est plus "fade"...les personnages sont moins croustillants si je puis dire, l'histoire aussi....peut-être ai-je commencé avec un niveau trop élevé avec des chefs d'oeuvre. ...tenez j'ai lu par exemple, l'Italien d'Ann Radcliff, que j'ai "dévoré "....Après de tels livres pas on devient vite difficile et exigeant !



Message de Daniel Luttringer

Eh bien, Céline, essayez le fils, Anthony. A mon avis, son chef-d'oeuvre est Les Tours de Barchester, mais vous pouvez commencer par plus court, Le domaine de Belton. Plus tard, vous vous laisserez tenter par Wilkie Collins et Mary Elizabeth Braddon. Merci pour votre retour, Madame du Berry !


Message de Céline du Berry

vous m'aviez suggéré "Trollope" en auteur...j'ai opté en 1er pour la mère(Francès)...je n'ai pas été déçue....c'est exactement ce que je recherche....l'époque, le pays, une histoire d'amour qui finit bien....que demandez de plus ?....une autre suggestion de ce type ?....merci encore ...



Message de Daniel Luttringer

La Veuve Barnaby, une sorte d'anti-héroïne ! Merci, ilg.


Message de ilg

Toutes mes sympathies à la pétillante et entreprenante Madame Barnaby qui ne se laisse jamais abattre ... d'accord avec Marie mp3. Et merci pour votre belle interprétation si vivante.


Message de Suzanne L

Indispensable TLFI (pour parler comme un certain DDV ;-)
Pour celles et ceux que cela pourrait intéresser :
Certaines personnes trouvent rebutantes la mise en page et la longueur de certains articles du TLFI.
Le secret ? La recherche dans la page de l'article que vous consultez (Ctrl + F) et la recherche par groupe de mots (pas trop) dans la boîte de recherche principale. Bien sûr, rien ne vaut la lecture des articles au complet.
J'ai dû mettre « un gros 15 secondes » pour trouver votre Tigre, si toutefois c'était le bon.
Au plaisir !



Message de Marquise

Merci Suzanne !
Je ne connaissais pas le TLFI, c'est quelque chose que je vais noter précieusement.
Double mercis !


Message de Daniel Luttringer

Bienveillante tête chercheuse Suzanne ! Un immense merci.


Message de Suzanne L

@ Marquise et Daniel, le TLFI (Trésor de la langue française informatisé) a peut-être votre tigre, soit un petit groom (jeune laquais):
TIGRE
C. [Au XIXe s.] Petit groom. Le lord aimait beaucoup cet enfant: son tigre était une curiosité, personne à Londres n'avait de tigre si petit (BALZAC...).



Message de Daniel Luttringer

Aïe ! je m'étais interrogé comme vous et crains de ne pouvoir vous répondre, Marquise ! Voyons si des suggestions seront proposées. En tout cas, je suis heureux que vous soyez "contaminée" par l'audio-lecture !


Message de Marquise

Bonjour, merci pour cette lecture enchanteresse !
C'est toujours un véritable bonheur de vous écouter. J'écoute désormais presque autant de romans que je n'en lis, et il se peut que, bientôt, la proportion s'inverse tant je deviens accro.
En ce qui concerne ce roman plus précisément, j'ai une petite question : qu'est-ce qu'un tigre ? La veuve dit qu'elle va remplacer sa femme de chambre par un tigre. Au début je pensais à l'animal, mais ensuite il est dit que ce fameux tigre porte une ombrelle...
C'est un mot à la mode de ce siècle pour dire serviteur ?
C'est étrange, je lis et écoute beaucoup de romans écrits à cette époque et je ne crois pas avoir déjà rencontré ce terme.
Si quelqu'un peut éclairer ma lanterne...
Merci et continuez à nous enchanter !



Message de Daniel Luttringer

Mais oui, Marie, cette veuve a sa cohérence !
Signé : Bien heureux Daniel


Message de Marie mp3

En fait je la trouve assez courageuse et déterminée cette veuve tout en couleurs (rouge c'est l'action) ! merci pour ces écoutes qui m'apportent tant de bonheur (je vais peut être changer mon pseudo pour "bien heureuse Marie") ! Bonne journée à tous


Message de Daniel Luttringer

Pas vraiment, Marie, j'avais juste donné quelques conseils à la doublure de Stan Laurel !


Message de Marie mp3

J'adore quand vous parlez "si bien" français ! C'est tellement drôle et réussi ! Est-ce vous qui avez donné votre voix à Stan Laurel ?


Message de Oliv Olivier

Je suis bien content pour Agnès qui a enfin pu se libérer de cette méprisante égocentrique tante B, teneuse du meilleure titre "d'enquiquineuse":)))



Message de Delphine

@jean Darrig
Vous avez écrit:
«Je trouve que ces romans anglais féminins de la fin du 19ème se ressemblent tous plus ou moins. Les centres d'intérêt sont les mêmes : comment devenir (ou rester) riche en se mariant.»

-Vous avez raison, mais c'est l'époque qui voulait cela !
Les choix des pauvres filles n'étaient pas très nombreux:
si tu es riche, tu fais un beau mariage. Si tu es désargentée,
tu deviens (en résumé) bonne, prostituée ou mariée à un gars aussi fauché que toi. Certaines jeunes femmes plus instruites pouvaient "donner des leçons" mais vivre chichement tout de même.
-Dans le siècle où nous vivons, il existe encore de telles conditions précaires pour les femmes, même en Occident. Non, nous ne sommes pas encore sorties de l'auberge du patriarcat (et du machisme).

Pour ma part, je continue tout de même à écouter ces lectures,
même si la moutarde me monte au nez parfois. Il faut aborder cela
comme une forme... d'étude sociologique :-)

-Et puis ce site est tellement chouette !




Message de Daniel Luttringer

Votre commentaire, La fée Coupaille, est savamment savoureux, comme le plaisir que l'on prend à observer cette (bienheureuse ?) veuve !


Message de La Fée Coupaille

Bon ben... comment dire ? J'ai adoré. Nullement surprise du succès rencontré par Frances Trollope pour ce roman génial. Il est indéniable qu'on peut trouver un bienheureux cousinage dans le destin d'Agnès avec celui des filles Bennett, les héroïnes de "Orgueil et préjugés", mais la force de ce roman réside en son héroïne principale, cette inénarrable veuve Barnaby, qui fait, sur deux tomes tout le sel du roman, le rendant délicieusement piquant. Quelle bien étrange créature que cette dame. Quel passionnant sujet d'étude pour tout naturaliste en herbe. Prions cependant pour qu'elle ne se reproduise point trop car le nombre en gâterait l'originalité. Une fois encore, la lecture de Daniel s'adapte parfaitement au propos. Le temps passe agréablement, tellement on est pris par l'intrigue. Bravo donc et merci !!!


Message de Daniel Luttringer

Vous avez tellement raison, Jean, que le schéma décrit imbibe encore toute une partie de la littérature sentimentale d'aujourd'hui ! Ceci dit, le style savoureusement caustique de Miss Trollope est imparable.


Message de jean Darrig

Je trouve que ces romans anglais féminins de la fin du 19ème se ressemblent tous plus ou moins. Les centres d'intérêt sont les mêmes : comment devenir (ou rester) riche en se mariant.
Je vais tout de même écouter le tome 2 en espérant la complète déchéance de cette veuve Barnaby.
Je préfère l'épouse de l'inspecteur Barnaby !
Merci Daniel : toujours impeccable et clair.


Message de Oliv Olivier

Bonjour Daniel,
aller, va pour le deuxio tome:)
Merci pour ce partage



Message de Daniel Luttringer

Vous allez savourer ce tome 2, Suzanne !


Message de Suzanne

Une affreuse chipie dans toute la splendeur de sa superficialité, cette veuve Barnaby… qu'on adore détester!
Tellement hâte de découvrir ce qui l'attend dans ce tome 2!
Merci merci!



Message de Daniel Luttringer

Heureux dimanche, Delphine !


Message de Delphine

Oh quel bonheur !
J'ai écouté le Tome 1 à petites doses, espérant patiemment ce T.2...
-J'ai enfin un dimanche de congé: devinez ce que j'écouterai ?
-Merci Daniel ! Bonne journée à vous !




Ajouter un commentaire



Tous les commentaires sont bienvenus, bienveillants ou critiques (mais constructifs), sauf ceux qui mettraient en concurrence les donneurs de voix entre eux. Le cas échéant, ceux-là ne seraient pas publiés.

Pseudo :




Disponible sur Google Play

Nouveautés



> Toutes les nouveautés

SOUTENEZ-NOUS


Soutenez nous sur typeee

Les Auteurs les plus lus


Achard - Ahikar- Aicard - Aimard - Allais - Amnesty International- Andersen - Anonyme- Aulnoy - Austen - Balzac - Banville - Barbey d aurevilly - Baudelaire - Bazin - Beauvoir - Beecher stowe - Beltran - Bergerat - Bernard - Bible- Bleue- Boccace- Borie - Bourget - Boussenard - Bove - Boylesve - Braddon - Bringer - Brontë - Bruant - Brussolo - Cabot - Casanova- Cervantes - Chancel - Charasse - Chateaubriand - Chevalier à la Rose- Claretie - Colet - Comtesse de ségur- Conan Doyle - Coppee - Corday - Corneille - Courteline - Daudet - Daumal - De nerval - De renneville - De staël - De vesly - Decarreau - Del - Delattre - Demercastel - Desbordes Valmore - Dickens - Diderot - Dionne - Dostoïevski - Du gouezou vraz - Dumas - Dumas fils - Duruy - Eberhardt - Esquiros - Essarts - Faguet - Fée - Feuillet - Féval - Feydeau - Filiatreault - Flat - Flaubert- Fontaine - Alain-Fournier- France - Funck Brentano - G@rp- Gaboriau- Gaboriau - Galopin - Gautier - Géode am- Géod´am- Girardin - Gréville - Grimm - Gyp- Hawthorne - Hoffmann - Homère- Houssaye - Huchon - Hugo - Irving - James - Kipling - La Fontaine - Lacroix - Le Braz - Le Rouge - Leblanc - Leconte de Lisle - Lemaître - Leprince de Beaumont - Lermina - Leroux - Les 1001 nuits- Lesclide - London - Lorrain - Loti - Louÿs - Lycaon- Machiavel - Madeleine - Malcor - Mallarmé - Malot - Mangeot - Marmier - Martin (qc) - Maturin - Maupassant - Mérimée - Michelet - Miguel de Cervantes- Milosz - Mirbeau - Moinaux - Molière- Montesquieu- Mortier - Moselli - Musset - Orain - Ourgant - Pavie - Pergaud - Perrault - Poe - Racine - Radcliffe - Ramuz - Renard - Rilke - Rimbaud - Rochefort - Rosny_aîné - Rousseau - Sade - Saint victor - Sainte beuve - Sand - Sazie - Scholl - Schwob - Scott - Shakespeare - Silion - Silvestre - Stendhal- Stevenson - Sue - Suétone- Theuriet - Thoreau - Tolstoï (L) - Tourgueniev - Trollope - Twain - Valéry - Vallès - Vannereux - Verlaine - Verne - Villiers de l´isle adam- Voltaire- Voragine - Weil - Wells - Wharton - Wilde - Wilkie Collins- Zola

--- Liste complète