general data protection regulation Ce site Web utilise des cookies
Pour assurer une meilleure expérience à ses utilisateurs, réaliser des statistiques de visites, offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux, proposer des publicités ciblées.


Version pour personnes mal-voyantes ou non-voyantes
application sur Googleplay
Menu

Illustration: SUE, Eugène – Les Sept Péchés Capitaux (La Luxure) - Eugène Sue

SUE, Eugène – Les Sept Péchés Capitaux (La Luxure)

(Version Intégrale)

Enregistrement : Audiocite.net

Lu par Daniel Luttringer
Livre audio de 6h16min
Fichier Zip de 272 Mo (il contient des mp3)

827 - Téléchargements - Dernier décompte le 18.10.19




Télécharger
(clic droit "enregistrer sous")
Lien Torrent
Peer to peer
Signaler
une erreur
Commentaires
 



Vignette réalisée par La fée Coupaille




« La Luxure » est le cinquième des « Sept Péchés Capitaux », parus entre 1847 et 1853.

« — Et moi, vous ne me perdrez pas ainsi que le cardinal légat, madame ! s'écria l'archiduc en se levant et faisant un suprême effort pour rompre le charme dont il sentait déjà l'irrésistible puissance. Je vois le piège ; j'ai des ennemis, vous voulez, par vos séductions perfides, m'entraîner à quelque démarche dangereuse, et ensuite me livrer aussi au mépris et aux risées que mériterait ma faiblesse. Mais, Dieu soit béni ! il m'ouvre les yeux à temps. Je le reconnais avec horreur, cette fascination diabolique, qui m'ôtait l'usage de ma raison, n'était pas même de l'amour, non, je cédais à la passion la plus grossière, la plus ignoble, qui puisse ravaler l'homme au niveau de la brute, à cette passion que, pour ma honte et pour la vôtre, je veux nommer tout haut, à LA LUXURE, madame !!! »

Source: https://archive.org/details/1853lesseptpchsc00suee

Cet enregistrement est mis à disposition sous un contrat Art Libre.
Cet enregistrement est mis à disposition sous un contrat Creative Commons BY (attribution) SA (Partage dans les mêmes conditions).


Commentaires :


Message de La Fée Coupaille

Cher Daniel, combien je suis heureuse de voir que votre jardin n'est pas qu'"audistique" ! Du coup, je suis sûre que la récolte doit avoir une saveur toute particulière. Je remercie à mon tour votre épouse, forcément charmante, qui nous permet, heure après heure de profiter de votre voix.
L'affreux monsieur Pascal dont il est fait mention, est le cousin du si terrible Monsieur Ferrand des Mystères de Paris et auquel pour les mêmes maux, Sue applique les mêmes remèdes et, bizarrement, on ne pleure pas sur leur sort ! Aussi originale que redoutable dans ses agissements, cette marquise de Miranda. Il y a très certainement des leçons à tirer... Bon en attendant de repartir en Tartarie, je continue mon exploration... Merci encore !


Message de Khédy

Mes amitiés à Léa votre épouse Mr LUTTRINGER. Merci à elle de nous prêter la voix de son époux.


Message de Léa

Cher monsieur Luttringer,

À mon humble avis, et si j'étais vous,
je tiendrais compte de cette lueur malicieuse :
on ne rigole pas avec les signes précurseurs...


Message de Daniel Luttringer

A Léa : madame mon épouse, ce matin, sur un ton très sec, me menace de couper ma ligne internet. Dois-je la prendre au sérieux, ayant observé dans son oeil une lueur on ne peut plus malicieuse ?


Message de Léa


Madame Luttringer a beaucoup de mérite: voici la femme qui bêche derrière l'homme qui se complait dans ?La luxure? !!!


Message de Daniel Luttringer

Chère Claryssandre, mon épouse me prie de vous dire, qu'au-delà du plaisir qu'elle prend elle-même avec mes lectures (puisqu'elle part au jardin et au potager avec l'Ipod sur les oreilles), elle ne m'accapare pas beaucoup (selon elle, hum...) et qu'elle constate notamment que je préfère cueillir et manger les légumes et les fruits que les cultiver. Elle vous adresse ses plus vives amitiés.


Message de Khédy

Je vous remercie de tout c?ur pour ces agréables moment de lecture Mr LUTTRINGER. Merci.


Message de Claryssandre

Désolée pour le sermon... et pour le jardin de votre épouse ! Mille excuses à madame Luttringer de vous accaparer ainsi. La rançon du succès ! Etant pour la paix des ménages je ne peux que vous conseiller de freiner un peu le rythme de vos enregistrements. Encore merci à vous et à votre épouse certainement très fière et heureuse au fond de votre popularité et succès. Je vous souhaite le meilleur à tous deux !!! Notamment de bons petits plats aux légumes frais...ou de beaux bouquets de fleurs...


Message de Daniel Luttringer

A Claryssandre et Lucos : me suis fait sermonner hier par ma femme parce que j'ai préféré enregistrer Eugène Sue plutôt que d'aller bêcher SON jardin...


Message de Charlie

Vous avez raison Claryssandre: aucun mot ne pourra jamais être assez grand pour dire le talent de Daniel Luttringer. Nous ne pouvons que le remercier humblement. Quand on a un don du ciel comme lui c'est très généreux d'en faire bénéficier tout le monde.


Message de Lucos

Mot d'enfant: ?La luxure, c'est quand papa dit à maman qu'elle achète trop de robes.?


Message de Claryssandre

Bazin, Malot et maintenant Sue...comment vous remercier ? Aucun mot, aucune formule ne pourront vous rendre ce que vous offrez si généreusement ! De plus non seulement votre talent ne se dément pas mais il s'accroît! MERCI , MERCI, MERCI !!!


Message de Lucos

Du très grand Luttringer!!! Merci


Ajouter un commentaire



(Pas de liens ni de code s.v.p)
Pseudo :




Disponible sur Google Play

Nouveautés


Les Auteurs les plus lus