general data protection regulation Ce site Web utilise des cookies
Pour assurer une meilleure expérience à ses utilisateurs, réaliser des statistiques de visites, offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux, proposer des publicités ciblées.


Version pour personnes mal-voyantes ou non-voyantes
application sur Googleplay
Menu

Illustration: Jane Eyre (Première partie-Version 2) - Charlotte Brontë

Jane Eyre (Première partie-Version 2)

(Version Intégrale)

Enregistrement : Audiocite.net

Lu par Daniel Luttringer
Livre audio de 11h43min
Fichier Zip de 498 Mo (il contient des mp3)

796 - Téléchargements - Dernier décompte le 01.06.20




Télécharger
(clic droit "enregistrer sous")
Lien Torrent
Peer to peer
Signaler
une erreur
Commentaires
 





Orpheline, Jane Eyre est recueillie à contrecœur par une tante qui la traite durement et dont les enfants rudoient leur cousine. Placée ensuite en pension, elle y reste jusqu'à l'âge de dix-huit ans. Elle devient alors gouvernante pour le noble M. Rochester, dont elle tombe bientôt amoureuse, mais les obstacles seront nombreux.

 Le chef d'oeuvre de Charlotte Brontë.

Traduction : Mme Lesbazeilles Souvestre

Source: https://www.ebooksgratuits.com/pdf/bronte_jane_eyre.pdf

Cet enregistrement est mis à disposition sous un contrat Art Libre.
Cet enregistrement est mis à disposition sous un contrat Creative Commons BY (attribution) SA (Partage dans les mêmes conditions).


Commentaires :


Message de Daniel Luttringer

Ne vous inquiétez pas, Same, Jane Eyre est une femme supérieure, elle a très beau destin... mais qui mettra le temps...


Message de Same

Je préfère lire le livre, avant de voir le film , là ce n'est le cas. J'avais vu le début, et j'espere que Jane ne sera pas trop opprimée.


Message de Daniel Luttringer

A cette nuit, insomniaque et avenante Cosa dehors !




Message de Cosa dehors

Bon... Comment dire?... le cadeau est si généreux, talentueux, élégant, utile! Utile au comblement
des longues nuits sans sommeil et sans ennui grâce à ces lectures parfaites qui portent avec intelligence et sensibilité des auteurs profonds dont l'écriture enrichissent la pensée. Vive les insomnies!


Message de Sophie MALCOR

Oui, très chère Marie, vous avez tout bon et je suis comblée de voir que vous appréciez ce bon Dutilleul. Passez un très bon week-end et encore bravo à vous et à votre finesse d'esprit.


Message de Claryssandre

Wouah ! Il va falloir faire une pétition pour rallonger les journées. 24 h c'est trop court pour tout écouter. Pourtant je dors très peu...Si on m'avait dit que je trouverai les journées trop courtes !? MERCI à tous les DDV et bonne journée à tous .


Message de Daniel Luttringer

Eh bien, Marie, puisque vous me le demandez, annonçons :
Demain, "Le Carnet d'un reporter" de Gustave Le Rouge, une chronique sur la Première Guerre Mondiale.
Lundi, une courte nouvelle de HG Wells, "Le Microbe volé".
Mardi : "Esclave ou Reine ?" de Delly.
Un peu après, "Le Moulin Frappier" de Henry Gréville.
A bientôt et bon week-end à tous.


Message de Marie mp3

Si j'ai bien compris (mon surnom amphigouriquette), "La Fée Coupaille" seriez Sophie Malcor ! La Maman de mon Tilleul ! Félicitations j'adore.
Félicitations aussi pour votre recette que je note 20/20 !
Qu'allez vous donner à lire, à notre Cher Monsieur Luttringer ?
Bien à vous


Message de La Fée Coupaille

C'est d'autant plus méritoire et en tant qu'auteur (Sophie MALCOR) je ne suis que trop heureuse de vous offrir mes romans à écouter. Amicalement


Message de Marie mp3

Chère Fée, pour une dyslexique comme moi, j'ai beaucoup lu, mais difficilement, sans me délecter vraiment de l'écriture des oevres lues, ces mp3, c'est avec jubilation que j'écoute, ces vocabulaire, description, et le narrateur, c'est de la dentelle. Affectueusement à tous les auditeurs de Aodiocité


Message de La Fée Coupaille

Bravo Marie MP3 car cette expression m'avait aussi frappée ! Passez une très bonne journée.


Message de Marie mp3

Ce matin j'ai arrêté mon écoute à "que les français appellent : minois chiffonnés" quelle merveille ! "Minois chiffonnés", je vais faire mes courses et veiller à trouvé 1 minois chiffonné ! Suis allée voir sur google : "une référence de Jane Eyre et un ancien idiome français, cela signifie attrayant d'une manière inhabituelle et décalée, ou, ayant des «imperfections» physiques qui ne font qu'ajouter à son charme ou sa beauté. J'aime ça. J'adore Jane Eyre" Une photo de Sylvie Vartan jeune, cheveux ébouriffés, dents écartées, charmante !!!


Message de La Fée Coupaille

La petite recette de la Fée Coupaille
pour passer au mieux cette nouvelle année.

Ingrédients indispensables :

- Un site internet simple d'utilisation et bien géré,
- Une grande variété d'auteurs. Qu'ils soient tombés injustement dans l'oubli est un plus, afin que leur talent éclate à nouveau avec leurs plus belles couleurs.
- Des lecteurs bénévoles aussi disponibles que généreux,
- Une audience bienveillante,
- Une bonne dose de curiosité – là, la main se doit d'être large, ouverte à tous les horizons,
- De l'émotion ! Attention, celle-ci ne doit PAS être galvaudée. Elle doit être d'une belle eau pure,
- Du frisson, pour avoir ce délicieux plaisir d'arriver à bon port à la fin,
- Du rire et de l'humour, éléments si essentiels à la vie de tous les jours dans cette époque qui en manque tant.
- Des durées variables, afin que chacun y trouve son compte.

Ingrédients à proscrire absolument :
- La méchanceté gratuite, la sécheresse de cœur, la frustration.

Recette

Lorsque qu'après de gros efforts, vous êtes parvenu à réunir tous ces précieux ingrédients, prenez une de ces vilaines journées glaciales et venteuses,
Trouvez votre feu et placez-vous près de lui, un bon gros chat sur les genoux.
Avant de vous installer, ayez soin de placer auprès de vous une tasse de thé ou de chocolat selon votre goût ainsi qu'une jolie assiette de petits gâteaux faits maison.
Lorsque vous êtes bien installé, donnez voix au lecteur choisi, suivant l'humeur du moment, le sujet de l'instant.
Videz alors votre esprit de toute pensée désagréable, de ces méchantes contrariétés qui nous gâchent la vie et phagocytent notre précieuse énergie.
Laissez doucement le texte vous emporter…
Peu à peu, sans même vous en rendre compte, vous vous élevez ; vous traversez les murs sans effort ni souffrance.
Grâce à la qualité de la rédaction, les décors de l'histoire s'ébauchent comme par enchantement, le contour des personnages se précise.
Très vite, grâce à des mots bien choisis, une construction soignée, l'intrigue se noue.
Les pages si rébarbatives pour certains s'animent…
Le monde hermétique des livres dévoile ses merveilles, se rendant (enfin) accessible.
La difficulté fait ses valises et c'est tant mieux ; on ne la regretta !
Les yeux défaillants trouvent un repos bien mérité ; on ne pestera plus contre leur faiblesse coupable.
On (re) découvre notre oreille, cet organe que pourtant… nous utilisons chaque jour… mais si mal !
Comme ce voyage est agréable !
Comme on savoure chaque mot avec une attention nouvelle.
Tout semble neuf et beau.
La poussière injustement accumulée disparaît et lorsque le voyage s'achève, non seulement aucune tristesse ne demeure, mais l'on est fin prêt pour repartir.

Pour que cette magie continue à s'accomplir, il faut ménager nos lecteurs à qui nous devons tant et au chef d'orchestre qui permet cela.

TRES BONNE ANNEE ET SANTE A TOUS NOS LECTEURS ET AUX AUDITEURS SANS QUI RIEN NE POURRAIT ÊTRE POSSIBLE !





Message de Daniel Luttringer

Chère Héloïse, pour vous répondre simplement je dirais que, comme pour beaucoup de choses, il vaut mieux avoir un don mais, surtout, il faut le cultiver. Pour ma part, j'ai commencé, voici plus de vingt ans avec Pomme d'api et Martine pour mes filles… De ce temps date ma passion pour la lecture audio que vos "retours", vous l'imaginez, dynamisent !


Message de Héloïse

En lisant le message de La Fée-Enchantée, j'ai eu envie de découvrir Daniel et de juger par moi-même. Et là je suis restée sans voix: quel talent inouï. Je crois bien n'avoir jamais entendu une lecture en si parfaite adéquation avec le texte. Quel est donc votre secret MONSIEUR Luttringer pour nous offrir une aussi parfaite lecture ? Est-ce un don divin ? On serait tenter de le penser ! MERCI ! MERCI ! MERCI !


Message de Daniel Luttringer

Bon ben, c'est loupé !
Quoi qu'il en soit, sachez Claryssandre, que j'ai attaqué la dernière ligne droite de ce must, mais comme je ne peux m'empêcher de courir plusieurs lièvres à la fois...


Message de Claryssandre et son grain de sel...

J'ai, paraît il, parfois l'esprit de contradiction... Je crois que je m'efforce juste de ne pas être un mouton de Panurge...Mais là, même en cherchant bien...On me reproche parfois mes compliments dithyrambiques. Je suis heureuse et ravie de voir mes impressions si largement partagées. Je ronge mon frein en attendant sagement et patiemment la suite. Prenez le temps nécessaire pour notre plus grand bonheur. Bonne soirée !


Message de Daniel Luttringer

Quelqu'un (ou quelqu'une) veut-il bien, au moins une fois, au moins un peu, contredire La Fée Coupaille, please ?


Message de La Fée-Enchantée

Bon ben... je n'ai pas pu résister non plus ! Le constat est sans appel : LECTURE MAGISTRALE D'UNE ŒUVRE EN TOUS POINTS MAGISTRALE ! Un chef d'œuvre de construction ; à tous les niveaux. Autre satisfaction ET DE TAILLE : le choix de la traduction qui restitue admirablement la sensibilité du récit, l'émotion, la passion et surtout sa force incomparable.
Cher Daniel... vous êtes... parfait ! Votre voix se marrie si admirablement au récit et tant si vous devez rougir. Du coup... c'est tout simplement merveilleux et j'attends la suite avec impatience.
Qu'il est donc bon d'écouter un classique de cette qualité dont les personnages - bons comme mauvais - frappent l'esprit. Combien je déteste cette madame Reed avec une vigueur renouvelée de la façon tout simplement abjecte dont elle traite l'héroïne et ça n'a pas manqué j'ai pleuré à la mort de cette pauvre Helen Burns. Allez... je n'en dis pas plus. Merci Daniel ! Merci Daniel ! Merci Daniel !


Message de Marie-Mad

Je n'ai pas attendu ... pour écouter la 1 ère partie !
J'ai passé un excellent samedi. Bien qu'ayant lu et relu ce livre dans ma jeunesse, me souvenant de l'intrique , je ne mes rappelais pas les détails et descriptions. J'ai particulièrement apprécié les ballades dans le parc sous le soleil, les fleurs et la rosée... ainsi que les clairs de lune.


Message de Daniel Luttringer

Soyez (bien) heureuse, Marie !


Message de Marie

Je pourrais reprendre au mot près le message de Claryssandre. Aussi, je me contente du vous dire un grand MERCI également.



Message de Daniel Luttringer

J'ai temporisé pendant trop longtemps avec cette oeuvre ! Je suis heureux de la partager. A bientôt, Delphine et Claryssandre, pour le dénouement...


Message de Delphine

Tiens ,tiens: le beau joujou que voilà !
Merci papa Noël... que je n'ai pas eu la chance de voir descendre du ciel :(
Je le rate chaque année, à vrai dire.
Heureusement qu'il ne m'oublie pas : je suis tellement sage ;)
J'ai toutefois l'impression qu'il a un faible pour les désobéissants...


Message de Daniel Luttringer

Comment Claryssandre, vous vous refusez une douzaine d'heures de ce chef d'oeuvre ? Enfin...
A bientôt !


Message de Claryssandre

Avec Daniel l'Enchanteur c'est tous les jours Noël ! Quel cadeau ! Merci ! J'attendrai tout de même la suite pour tout écouter d'un coup. Je connais ce livre quasiment par coeur. C'est le roman que j'ai le plus souvent lu et relu...mais je ne m'en lasse pas. Le redécouvrir avec votre voix et interprétation... Quelle joie ! MERCI.


Ajouter un commentaire



Tous les commentaires sont bienvenus, bienveillants ou critiques (mais constructifs), sauf ceux qui mettraient en concurrence les donneurs de voix entre eux. Le cas échéant, ceux-là ne seraient pas publiés.

Pseudo :




Disponible sur Google Play

Nouveautés


SOUTENEZ-NOUS




Les Auteurs les plus lus


Achard - Ahikar- Aicard - Aimard - Allais - Amnesty International- Andersen - Anonyme- Aulnoy - Austen - Balzac - Banville - Barbey d aurevilly - Baudelaire - Bazin - Beauvoir - Beecher stowe - Beltran - Bergerat - Bernard - Bible- Bleue- Boccace- Borie - Bourget - Bove - Boylesve - Brontë - Bruant - Brussolo - Cervantes - Chateaubriand - Chevalier à la Rose- Colet - Comtesse de ségur- Conan Doyle - Coppee - Corneille - Courteline - Daudet - Daumal - De nerval - De renneville - De staël - De vesly - Decarreau - Del - Delattre - Demercastel - Desbordes Valmore - Dickens - Diderot - Dionne - Dostoïevski - Du gouezou vraz - Dumas - Dumas fils - Eberhardt - Essarts - Faguet - Fée - Feuillet - Féval - Feydeau - Filiatreault - Flat - Flaubert- Alain-Fournier- France - G@rp- Gaboriau- Galopin - Gautier - Géod´am- Girardin - Gréville - Grimm - Gyp- Hawthorne - Homère- Huchon - Hugo - James - Kipling - La Fontaine - Lacroix - Le Braz - Le Rouge - Leblanc - Leconte de Lisle - Leprince de Beaumont - Lermina - Leroux - Les 1001 nuits- London - Loti - Louÿs - Lycaon- Machiavel - Madeleine - Malcor - Mallarmé - Malot - Marmier - Martin (qc) - Maturin - Maupassant - Mérimée - Miguel de Cervantes- Milosz - Mirbeau - Molière- Montesquieu- Moselli - Musset - Orain - Ourgant - Pavie - Pergaud - Perrault - Poe - Racine - Radcliffe - Ramuz - Renard - Rimbaud - Rochefort - Rosny_aîné - Rousseau - Sade - Saint victor - Sainte beuve - Sand - Sazie - Scholl - Schwob - Shakespeare - Silion - Stevenson - Sue - Suétone- Theuriet - Thoreau - Tolstoï (L) - Tourgueniev - Trollope - Twain - Vallès - Vannereux - Verlaine - Verne - Villiers de l´isle adam- Voltaire- Voragine - Weil - Wharton - Wilde - Zola

--- Liste complète