general data protection regulation Ce site Web utilise des cookies
Pour assurer une meilleure expérience à ses utilisateurs, réaliser des statistiques de visites, offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux, proposer des publicités ciblées.


Version pour personnes mal-voyantes ou non-voyantes
application sur Googleplay
Menu

Illustration: Gertrude et Véronique - André Theuriet

Gertrude et Véronique

(Version Intégrale)

Enregistrement : Audiocite.net

Lu par Raminagrobis
Livre audio de 6h41min
Fichier Zip de 281 Mo (il contient des mp3)

248 - Téléchargements - Dernier décompte le 14.08.19




Télécharger
(clic droit "enregistrer sous")
Lien Torrent
Peer to peer
Signaler
une erreur
Commentaires
 




La journée tirait à sa fin - une pluvieuse journée de février - et bien que le ciel se fût éclairci, la lumière pénétrait déjà avec peine à travers les carreaux verdâtres de la pièce où se réunissait chaque soir la famille de Mauprié.
Les fenêtres donnaient sur l'unique rue du village; en soulevant le rideau,  on pouvait apercevoir la route détrempée par la pluie, la rue tournante, les maisons basses aux toits moussus, l'abside de la vieille église de Lachalade, et dans le fond, la forêt d'Argonne voilée d'une brume violette.
Près de l'une des croisées, la veuve de David de Mauprié se tenait droite dans son fauteuil  et raide dans ses vêtements noirs; sa figure affilée et pointue se profilait sur la mousseline du rideau, et l'on voyait ses mains sèches agiter mécaniquement les aiguilles.
Sa fille aînée, Honorine, élancée et maigre, surveillait devant la cheminée la cuisson d'un opiat pour le teint; elle devait avoir passé la trentaine;  la flamme du brasier éclairait à demi son visage couperosé et ses yeux noirs encore beaux sous leurs paupières déjà fatiguées.  Un garçon de vingttrois ans, nommé Xavier, était assis à une table ronde devant un dessin qu'il terminait rapidement.
Près de lui, dans l'embrasure de la seconde fenêtre, sa soeur cadette, Reine,  les coudes sur les genoux et les mains enfoncées dans ses épais cheveux bruns, profitait des dernières heures du jour pour dévorer un roman qui absorbait toute son attention.
Source: http://www.inlibroveritas.net

Cet enregistrement est mis à disposition sous un contrat Art Libre.
Cet enregistrement est mis à disposition sous un contrat Creative Commons BY (attribution) SA (Partage dans les mêmes conditions).

Ajouter un commentaire



(Pas de liens ni de code s.v.p)
Pseudo :




Disponible sur Google Play

Nouveautés


Les Auteurs les plus lus