Version pour mal voyants
Menu

Illustration: Eugénie Grandet - honoré de balzac

Eugénie Grandet

(Version Intégrale)

Enregistrement : Audiocite.net

Lu par Christophe
Livre audio de 8h15min
Fichier Zip de 454 Mo (il contient des Mp3)

19264 - Téléchargements - Dernier décompte le 21.02.17




Télécharger
(clic droit "enregistrer sous")
Lien Torrent
Peer to peer
Inviter
un(e) ami(e)
Signaler
une erreur
Commentaires
 






Honoré Balzac, dit Honoré de Balzac, né à Tours le 20 mai 1799 (1er prairial an VII) et mort à Paris le 18 août 1850, est un romancier, critique littéraire, essayiste, journaliste et écrivain français.

Il est considéré comme lÂ'un des plus grands écrivains français dans le domaine du roman réaliste, du roman philosophique et du roman fantastique par Gérard Gengembre, Gilles Vannier, le philosophe Alain, et Albert Béguin. Charles Baudelaire voyait en lui un visionnaire.

Balzac est cependant difficile à classer dans lÂ'une ou lÂ'autre catégorie, son Âœuvre couvrant un champ si vaste que les critiques, tant de son siècle que du siècle suivant, passeront beaucoup de temps à lui chercher une étiquette appropriée sans y parvenir.

On lÂ'a longtemps placé dans la catégorie des romanciers réalistes, avant de nuancer cette classification : si Balzac est un fin observateur, il est aussi romantique, mystique, et poétique.

Travailleur forcené, capable de passer des nuits entières à écrire, grand buveur de café, gros mangeur, fragilisant ainsi sa santé déjà précaire, il a produit une Âœuvre titanesque la Comédie humaine, cycle cohérent de plusieurs dizaines de romans, nouvelles, contes philosophiques dont lÂ'ambition est de décrire de façon quasi-exhaustive la société française de son temps ou, selon sa formule célèbre, de faire « concurrence à lÂ'état-civil ».

Le principe du cycle romanesque de la Comédie humaine servira de référence aux écrivains de son siècle notamment Gustave Flaubert (voir article connexe : Balzac face aux écrivains de son siècle), Émile Zola et aux écrivains du siècle suivant (Proust).

Ses opinions politiques sont assez floues : sÂ'il affiche des convictions légitimistes en pleine Monarchie de Juillet, il sÂ'est auparavant déclaré libéral, et en définitive il fait partie des révoltés, comme le qualifieront ensuite Félicien Marceau, Émile Zola, et Victor Hugo. André Maurois voit en lui un « révolutionnaire constructif ».

De ses nombreuses liaisons féminines, Balzac a tiré une compréhension intuitive de la nature des femmes, très rare chez un écrivain masculin. On a pu dire quÂ'« il avait inventé le bovarisme[16] ». Sa production littéraire semble aussi illimitée que son goût du faste et des femmes. Mais lÂ'argent quÂ'il gagne avec sa plume ne suffit jamais à compenser ses pertes dans des investissements hasardeux. Toujours endetté, fuyant la police dans plusieurs cachettes sous des noms dÂ'emprunt, il a sans cesse en tête des projets hyperboliques : une imprimerie, un journal, un palais. CÂ'est dÂ'ailleurs dans un palais situé rue Fortunée quÂ'il meurt ruiné au milieu dÂ'un luxe inouï.

fr.wikipedia.org

Cet enregistrement est libre, vous pouvez le redistribuer et/ou le modifier selon les termes de la Licence Art Libre.


Commentaires :


Message de fafy

l'enfant de jules vallès est très intéressant et j'aimerai bien avoir cette audio merci de votre compréhension.


Ajouter un commentaire



(Pas de liens ni de code s.v.p)
Pseudo :




Nouveautés
---



> Toutes les nouveautés

Publicité



Les Auteurs les plus lus


Ackerman - Aicard - Allais - Amnesty International- Anatole France- Andersen - Andreïev - Anonyme- Apollinaire - Audoux - Aulnoy- Baillon - Balzac - Banville - Barbey d aurevilly - Barrios - Baudelaire - Baure - Bazin - Beaumarchais- Beecher stowe - Bellay - Beltran - Bergerat - Bible- Billot - Block - Bloy - Bohoussou - Boileau - Borie - Bosquet - Bossuet - Bourdaud - Boylesve - Brontë - Bruant - Brunet - Canel - Catherine H- Chasles - Chateaubriand - Cheniti - Choderlos de Laclos - Chtchédrine - Cicéron- Collectif- Collégiens de Fontenilles- Comtesse de ségur- Conan Doyle - Contes médiévaux- Coppee - Corneille - Cotard - Coudrier - Courteline - Cros - Cuomo - Dandurand - Daudet - De condorcet - De Heredia - De laveleye - De pawlowski - De renneville - De vesly - Del - Delattre - Desbordes Valmore - Deulin - Dickens - Diderot - Dionne - Domergue - Dostoïevski - Dumas - Dumas fils - Dumont - Dupire - Eberhardt - Erckmann - Erckmann chatrian- Ésope- Fabre - Fedydurke - Fénelon- Féré - Féval - Feydeau - Filiatreault - Flamant - Flaubert - Fleury - Florian - Forneret - Fourest - Alain-Fournier- Fredleborgne - FrihD - G@rp- Gaboriau- Galopin - Garot - Gautier - Gazoufer - Gehenot - Gogol - Grimm - Hache - Hawthorne - Hodja - Hoffmann- Homère- Huchon - Hugo - Jammes - Jost - Kardec - Kipling - La Fontaine - La rédaction- Lamartine - Lancourt - Le Braz - Le Rouge - Le Saint - Leblanc - Leclerc de Buffon - Leconte de Lisle - Leprince de Beaumont - Lermina - Leroux - Les 1001 nuits- Lesage - Level - Lévêque - Lewis - London - Lorrain - Loti - Louÿs - Lycaon- M.B.- Machiavel - Madame de La Fayette- Madeleine - Mallarmé - Marivaux- Martin (fr) - Martin (qc) - Maturin - Maupassant - Maurière - Meer - Mérimée - Miguel de Cervantes- Milosz - Mirbeau - Mistral - Molière- Montaigne- Montesquieu- Moreau - Mouton - Musset - Musset - Nerincx - Nodier - Normand - Orain - Pavie - Pergaud - Perrault - Poe - Polo - Pouchkine - Proust - Racine - Radcliffe - Rémy- Renard - Richepin - Rilke - Rimbaud - Rodenbach - Rollinat - Ronsard - Rostand - Rousseau - Sade - Saint amand - Samain - Sand - Schnebelen - Scholl - Schwob - Scott - Sénèque- Shakespeare - Silion - Stendhal- Stevenson - Sue - Syhemalik- Tchekhov - Thoreau - Tolstoï (L) - Toudouze - Tourgueniev - Traski - Twain - Valery - Vallès - Vannereux - Verhaeren - Verlaine - Verne - Vicaire - Vigny - Villiers de l isle adam- Voltaire- Wilde - Zola

--- Liste complète