general data protection regulation Ce site Web utilise des cookies
Pour assurer une meilleure expérience à ses utilisateurs, réaliser des statistiques de visites, offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux, proposer des publicités ciblées.


Version pour personnes mal-voyantes ou non-voyantes
application sur Googleplay
Menu
Vous pouvez nous soutenir là : 👉 https://fr.tipeee.com/audiocite - Merci ❤❤❤

Illustration: Prologue pièce La farce de Maître Pathelin - Edouard Fournier

Prologue pièce La farce de Maître Pathelin

(Version Intégrale)

Enregistrement : Audiocite.net
Publication : 2021-03-20

Lu par GérardP
Livre audio de 10min
Fichier mp3 de 7 Mo

493 - Téléchargements - Dernier décompte le 25.10.21



Télécharger
(clic droit "enregistrer sous")
Lien Torrent
Peer to peer
Signaler
une erreur
Commentaires
 



Photo :
https://commons.wikimedia.org/wiki/File:%C3%89douard_Fournier.jpg?uselang=fr
Domaine public








En 1872 la Comédie-Française interprète à Paris "La Vraie Farce de Maître Pathelin" [auteur anonyme] , mise en 3 actes et en vers modernes par Edouard Fournier.
A cette occasion E.Fournier (1819-1880) veut réhabiliter le genre de la farce et lui rendre toute son importance dans l'histoire du théâtre français.
Il écrit une préface et un prologue à cet effet.

Voici un passage écrit dans la préface:
Jusqu’ici, ils [les spectateurs] pouvaient penser que la farce de Maître Pathelin était une comédie du XVIIIe siècle,
due tout entière à Brueys, qui la mit en prose sans l’avoir beaucoup comprise, et rajeunie il y a quinze ans à peu près, en opéra-comique.
Aujourd’hui ils sauront que la comédie et l’opéra-comique viennent l’un et l’autre de la vieille farce,
et que celle-ci a quatre cents ans d’âge, c’est-à-dire deux siècles de plus que Corneille et Molière.
Ces deux siècles sont la conquête dont nous parlions.
Notre théâtre devient ainsi l’aîné, l’ancêtre de tous les théâtres européens, et non pas un aîné, un ancêtre barbare, mais un véritable Français déjà.
Nous n’avons rien négligé pour le faire comprendre, et ce qu’il nous a fallu de peine ne peut se calculer ;
mais nous sommes récompensé au delà de nos vœux : on a compris, la conquête est faite ;
l’esprit français, qui s’est reconnu, est remonté d’un bond a deux siècles plus loin que Molière.

Le prologue bien enlevé est un dialogue entre deux personnages : la Comédie et la Farce.
Il est l'objet de cet enregistrement où, pour ne pas casser la dynamique de ce dialogue, les interventions de la Comédie sont précédées d'un double bip grave
et celle de la Farce d'un double bip plus aigu.

Source: https://fr.wikisource.org/wiki/La_Farce_de_Ma%C3%AEtre_Pathelin,_traduction_Fournier,_1872/Prologue

Cet enregistrement est mis à disposition sous un contrat Art Libre.
Cet enregistrement est mis à disposition sous un contrat Creative Commons BY (attribution) SA (Partage dans les mêmes conditions).


Commentaires :


Message de Claude Fée

Grand merci Gérard pour ce prologue dynamisant !


Ajouter un commentaire



Tous les commentaires sont bienvenus, bienveillants ou critiques (mais constructifs), sauf ceux qui mettraient en concurrence les donneurs de voix entre eux. Le cas échéant, ceux-là ne seraient pas publiés.

Pseudo :




Disponible sur Google Play

Nouveautés



> Toutes les nouveautés

SOUTENEZ-NOUS


Soutenez nous sur typeee

Les Auteurs les plus lus


Achard - Ahikar- Aicard - Aimard - Allais - Amnesty International- Andersen - Anonyme- Aulnoy - Austen - Balzac - Banville - Barbey d aurevilly - Baudelaire - Bazin - Beauvoir - Beecher stowe - Beltran - Bergerat - Bernard - Bible- Bleue- Boccace- Borie - Bourget - Boussenard - Bove - Boylesve - Braddon - Bringer - Brontë - Bruant - Brussolo - Cabot - Cervantes - Chancel - Charasse - Chateaubriand - Chevalier à la Rose- Claretie - Colet - Comtesse de ségur- Conan Doyle - Coppee - Corday - Corneille - Courteline - Daudet - Daumal - De nerval - De renneville - De staël - De vesly - Decarreau - Del - Delattre - Demercastel - Desbordes Valmore - Dickens - Diderot - Dionne - Dostoïevski - Du gouezou vraz - Dumas - Dumas fils - Duruy - Eberhardt - Esquiros - Essarts - Faguet - Fée - Feuillet - Féval - Feydeau - Filiatreault - Flat - Flaubert- Fontaine - Alain-Fournier- France - Funck Brentano - G@rp- Gaboriau- Gaboriau - Galopin - Gautier - Géode am- Géod´am- Girardin - Gréville - Grimm - Gyp- Hawthorne - Hoffmann - Homère- Houssaye - Huchon - Hugo - James - Kipling - La Fontaine - Lacroix - Le Braz - Le Rouge - Leblanc - Leconte de Lisle - Lemaître - Leprince de Beaumont - Lermina - Leroux - Les 1001 nuits- Lesclide - London - Lorrain - Loti - Louÿs - Lycaon- Machiavel - Madeleine - Malcor - Mallarmé - Malot - Mangeot - Marmier - Martin (qc) - Maturin - Maupassant - Mérimée - Michelet - Miguel de Cervantes- Milosz - Mirbeau - Moinaux - Molière- Montesquieu- Mortier - Moselli - Musset - Orain - Ourgant - Pavie - Pergaud - Perrault - Poe - Racine - Radcliffe - Ramuz - Renard - Rilke - Rimbaud - Rochefort - Rosny_aîné - Rousseau - Sade - Saint victor - Sainte beuve - Sand - Sazie - Scholl - Schwob - Scott - Shakespeare - Silion - Silvestre - Stendhal- Stevenson - Sue - Suétone- Theuriet - Thoreau - Tolstoï (L) - Tourgueniev - Trollope - Twain - Valéry - Vallès - Vannereux - Verlaine - Verne - Villiers de l´isle adam- Voltaire- Voragine - Weil - Wells - Wharton - Wilde - Zola

--- Liste complète