general data protection regulation Ce site Web utilise des cookies
Pour assurer une meilleure expérience à ses utilisateurs, réaliser des statistiques de visites, offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux, proposer des publicités ciblées.


Version pour personnes mal-voyantes ou non-voyantes
application sur Googleplay
Menu
Vous pouvez nous soutenir là : 👉 https://fr.tipeee.com/audiocite - Merci ❤❤❤

Illustration: Rose Rozier-Tome 1 - Henry Gréville

Rose Rozier-Tome 1

(Version Intégrale)

Enregistrement : Audiocite.net

Lu par Daniel Luttringer
Livre audio de 5h46min
Fichier Zip de 246 Mo (il contient des mp3)

276 - Téléchargements - Dernier décompte le 13.08.20




Télécharger
(clic droit "enregistrer sous")
Lien Torrent
Peer to peer
Signaler
une erreur
Commentaires
 







    - « Vous avez beau dire, fit Marcel Brun en s'arrêtant brusquement, Balbine n'est pas mal dans ce rôle, mais mademoiselle Florimond était mieux.
    - Par exemple! s'écria sa femme, voilà une idée baroque ! Mademoiselle Florimond avait l'air d'une folle.
    - Eh! eh! fit le troisième promeneur, c'était assez dans l'esprit de la plupart de ses rôles !
    Madame Brun haussa les épaules et murmura quelques mots au sujet de la bêtise des hommes, qui, etc.
    - Et toi? demanda Marcel à son voisin Juste, qui ne parlait guère et marchait d'un air pensif, en regardant les ombres des arbres projetées sur le gravier par la lumière éclatante de la lune.
    - Pour moi, répondit-il sans relever la tête, je pense que jamais personne n'a joué ni ne jouera la Closerie des Genêts comme cette pauvre Rose Rozier.
    - Oh ! celle-là ! dit Marcel Brun, elle était inimitable.
    Madame Brun fit un mouvement d'humeur.
    - Ma femme ne pouvait pas la souffrir, reprit Brun, mais c'était fort naturel : ici les hommes ne juraient que par elle ; les dames, au contraire, l'avaient en horreur.
    - Il n'y aurait là rien d'étonnant, dit Juste d'une voix lente et comme endormie.

    Langlois le regarda avec une certaine curiosité.
    - Mais, continua le jeune homme en se réveillant, qu'est-ce que cela peut faire, puisqu'elle est morte?
    Langlois lui prit le bras.
    - Elle n'est pas morte, dit-il en baissant la voix. »




Cet enregistrement est mis à disposition sous un contrat Art Libre.
Cet enregistrement est mis à disposition sous un contrat Creative Commons BY (attribution) SA (Partage dans les mêmes conditions).


Commentaires :


Message de Daniel Luttringer

Vendredi matin, Same !


Message de Same

Merci !!


Message de Daniel Luttringer

Jeudi ou vendredi matin, Same, je fais au mieux !


Message de Same

Comment faut dire, qu'on a hâte d'avoir le tome 2 ??


Message de Same

Bonsoir !


Message de Daniel Luttringer

Bonsoir, Same !


Message de Same

Merci, Daniel !!!


Message de Daniel Luttringer

Il est vrai que je la connais intimement ! (-‿◦☀)


Message de Delphine

Rien à changer !
L'imitation de l'une de mes belles-sœurs était parfaite !


Message de Daniel Luttringer

Merci Delphine, mais je me demande si je n'aurais dû appuyer davantage le caractère rageux de l'expression de Madame Brun !


Message de Delphine

Votre interprétation du chapitre 16 m'a bien fait sourire !

-Comme dit le proverbe:
"C'est le ton qui fait la chanson" !


Message de Daniel Luttringer

☝( ◠‿◠ )☝


Message de Delphine

Vous auriez aimé !!!


Message de Daniel Luttringer

Malédiction, ils ne passent pas non plus ! L'intention y était, Delphine, merci.


Message de Delphine

Eh bien, mon message était pourtant très court : 2 pictogrammes.
Les voici:


Message de Daniel Luttringer

Comme vous pouvez le constater, Delphine, votre commentaire n'est pas passé. Je ne peux vous dire pourquoi. Si votre patience subsiste, réessayez.


Message de Delphine




Message de Claryssandre

Merci !!!


Ajouter un commentaire



Tous les commentaires sont bienvenus, bienveillants ou critiques (mais constructifs), sauf ceux qui mettraient en concurrence les donneurs de voix entre eux. Le cas échéant, ceux-là ne seraient pas publiés.

Pseudo :




Disponible sur Google Play

Nouveautés


SOUTENEZ-NOUS



Les Auteurs les plus lus


Achard - Ahikar- Aicard - Aimard - Allais - Amnesty International- Andersen - Anonyme- Aulnoy - Austen - Balzac - Banville - Barbey d aurevilly - Baudelaire - Bazin - Beauvoir - Beecher stowe - Beltran - Bergerat - Bernard - Bible- Bleue- Boccace- Borie - Bourget - Bove - Boylesve - Brontë - Bruant - Brussolo - Cervantes - Chateaubriand - Chevalier à la Rose- Colet - Comtesse de ségur- Conan Doyle - Coppee - Corneille - Courteline - Daudet - Daumal - De nerval - De renneville - De staël - De vesly - Decarreau - Del - Delattre - Demercastel - Desbordes Valmore - Dickens - Diderot - Dionne - Dostoïevski - Du gouezou vraz - Dumas - Dumas fils - Eberhardt - Essarts - Faguet - Fée - Feuillet - Féval - Feydeau - Filiatreault - Flat - Flaubert- Alain-Fournier- France - G@rp- Gaboriau- Gaboriau - Galopin - Gautier - Géod´am- Girardin - Gréville - Grimm - Gyp- Hawthorne - Hoffmann - Homère- Huchon - Hugo - James - Kipling - La Fontaine - Lacroix - Le Braz - Le Rouge - Leblanc - Leconte de Lisle - Leprince de Beaumont - Lermina - Leroux - Les 1001 nuits- London - Loti - Louÿs - Lycaon- Machiavel - Madeleine - Malcor - Mallarmé - Malot - Marmier - Martin (qc) - Maturin - Maupassant - Mérimée - Miguel de Cervantes- Milosz - Mirbeau - Molière- Montesquieu- Moselli - Musset - Orain - Ourgant - Pavie - Pergaud - Perrault - Poe - Racine - Radcliffe - Ramuz - Renard - Rilke - Rimbaud - Rochefort - Rosny_aîné - Rousseau - Sade - Saint victor - Sainte beuve - Sand - Sazie - Scholl - Schwob - Shakespeare - Silion - Stevenson - Sue - Suétone- Theuriet - Thoreau - Tolstoï (L) - Tourgueniev - Trollope - Twain - Vallès - Vannereux - Verlaine - Verne - Villiers de l´isle adam- Voltaire- Voragine - Weil - Wells - Wharton - Wilde - Zola

--- Liste complète