general data protection regulation Ce site Web utilise des cookies
Pour assurer une meilleure expérience à ses utilisateurs, réaliser des statistiques de visites, offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux, proposer des publicités ciblées.


Version pour personnes mal-voyantes ou non-voyantes
application sur Googleplay
Menu
Vous pouvez nous soutenir là : 👉 https://fr.tipeee.com/audiocite - Merci ❤❤❤

Illustration: DERNIERS JOURS DE L'ABBE HENRI PERREYVE - Abbe e. Bernard

DERNIERS JOURS DE L'ABBE HENRI PERREYVE

(Version Intégrale)

Enregistrement : Audiocite.net
Publication : 2022-10-20

Lu par Léa
Livre audio de 39min
Fichier mp3 de 36 Mo

Télécharger
(clic droit "enregistrer sous")
Lien Torrent
Peer to peer
Signaler
une erreur
Commentaires
 






Henri Perreyve (Paris, 11 avril 1831-26 juin 1865), est un prêtre catholique et professeur français du XIXe siècle, représentant du catholicisme libéral. Cet enregistrement est le récit de ses derniers jours.

Henri Perreyve étudie au lycée Saint-Louis. Membre de la Société de Saint Vincent de Paul fondée par Frédéric Ozanam, dont sa famille est proche, il crée en 1848 des cours du soir destinés aux ouvriers. Il commence ensuite des études de droit à Paris. De santé fragile, atteint par la tuberculose, il doit partir pour l'Italie en 1850. Il y rencontre le pape Pie IX. À la même époque, il rencontre le père Lacordaire, le restaurateur des dominicains en France, dont il suit avec assiduité les conférences à Notre-Dame.

Lacordaire en fait un ami intime et proche confident. Révolté par la « honte » du coup d'État de Louis-Napoléon Bonaparte, le 2 décembre 1851, et convaincu de la nécessité de l'engagement des catholiques en faveur de la défense de la liberté, Henri Perreyve se lie à cette époque avec les principaux représentants du catholicisme libéral et social français : outre Lacordaire et la famille Ozanam, il fréquente notamment Augustin Cochin, le comte de Montalembert ou le vicomte de Melun...

Ayant achevé son droit en 1853, il entre en novembre de la même année à l'Oratoire de Paris, principalement destiné à l'enseignement et la recherche. Il y retrouve ses amis Charles et Adolphe Perraud. Mais de santé fragile, il doit quitter cette congrégation en 1855. Il retourne alors à Rome, où il étudie chez les jésuites du Collège romain. Il est ordonné prêtre le 29 mai 1858 à Saint-Sulpice par le cardinal Morlot, archevêque de Paris.

Auteur en 1853 d'une courte biographie de Frédéric Ozanam et en 1854 d'une brochure remarquable sur l'Immaculée Conception, il publie plusieurs articles dans le Correspondant, la revue des catholiques opposés à la dictature impériale de Napoléon III. D'abord vicaire à l'église Saint-Thomas d'Aquin, à Paris, où il est chargé du catéchisme, il est nommé aumônier du lycée Saint-Louis en 1860. En 1861, après avoir obtenu le doctorat en théologie, il reçoit la charge du cours d'histoire ecclésiastique de la Sorbonne, et est nommé professeur titulaire de cette chaire en 1863.

En 1861, il reçoit en legs du père Lacordaire l'ensemble de ses papiers, manuscrits et correspondances, et publie en 1862 les lettres que celui-ci lui avait adressées, sous le titre de Lettres du R.P. Lacordaire à des jeunes gens. En 1862, l'évêque d'Orléans, Monseigneur Dupanloup, le nomme chanoine honoraire de sa cathédrale, et l'invite le 8 mai à prêcher le panégyrique de Jeanne d'Arc. À partir de 1863, malade, il s'éloigne de la vie publique, et meurt de la tuberculose à Paris le 26 juin 1865.


Source: https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k63759594.texteImage#

Cet enregistrement est mis à disposition sous un contrat Art Libre.
Cet enregistrement est mis à disposition sous un contrat Creative Commons BY (attribution) SA (Partage dans les mêmes conditions).

Ajouter un commentaire



Tous les commentaires sont bienvenus, bienveillants ou critiques (mais constructifs), sauf ceux qui mettraient en concurrence les donneurs de voix entre eux. Le cas échéant, ceux-là ne seraient pas publiés.

Pseudo :




Disponible sur Google Play

Nouveautés



> Toutes les nouveautés

SOUTENEZ-NOUS


Soutenez nous sur typeee

Les Auteurs les plus lus


Abrantès - Achard - Ahikar- Aicard - Aimard - ALAIN- Allais - Amnesty International- Andersen - Anonyme- Arène - Aulnoy - Austen - Aycard - Balzac - Banville - Barbey d aurevilly - Baudelaire - Bazin - Beauvoir - Beecher stowe - Bégonia ´´lili´´ - Beltran - Bergerat - Bernard - Bernhardt - Berthoud - Bible- Bizet - Blasco ibanez - Bleue- Boccace- Borie - Bourget - Boussenard - Bove - Boylesve - Brada- Braddon - Bringer - Brontë - Bruant - Brussolo - Burney - Cabot - Casanova- Cervantes - Chancel - Charasse - Chateaubriand - Chevalier à la Rose- Claretie - Claryssandre- Colet - Comtesse de ségur- Conan Doyle - Coppee - Corday - Corneille - Courteline - Daudet - Daumal - De nerval - De renneville - De staël - De vesly - Decarreau - Del - Delattre - Demercastel - Desbordes Valmore - Dickens - Diderot - Dionne - Dostoïevski - Du gouezou vraz - Dumas - Dumas fils - Duruy - Eberhardt - Esquiros - Essarts - Faguet - Fée - Féré - Feuillet - Féval - Feydeau - Filiatreault - Flat - Flaubert- Fontaine - Forbin - Alain-Fournier- France - Funck Brentano - G@rp- Gaboriau- Gaboriau - Galopin - Gautier - Géode am- Géod´am- Girardin - Gréville - Grimm - Guimet - Gyp- Hawthorne - Hoffmann - Homère- Houssaye - Huchon - Hugo - Irving - James - Janin - Kipling - La Fontaine - Lacroix - Lavisse et rambaud- Le Braz - Le Rouge - Leblanc - Leconte de Lisle - Lemaître - Leopardi - Leprince de Beaumont - Lermina - Leroux - Les 1001 nuits- Lesclide - London - Lorrain - Loti - Louÿs - Lycaon- Machiavel - Madeleine - Malcor - Mallarmé - Malot - Mangeot - Marmier - Martin (qc) - Mason - Maturin - Maupassant - Mérimée - Mervez- Michelet - Miguel de Cervantes- Milosz - Mirbeau - Moinaux - Molière- Montesquieu- Mortier - Moselli - Musset - Naïmi - Nerval - Orain - Ourgant - Pavie - Pergaud - Perrault - Poe - Pucciano - Racine - Radcliffe - Ramuz - Renard - Rilke - Rimbaud - Rochefort - Ronsard - Rosny_aîné - Rousseau - Sade - Saint victor - Sainte beuve - Sand - Sazie - Scholl - Schwob - Scott - Shakespeare - Silion - Silvestre - Stendhal- Stevenson - Sue - Suétone- Theuriet - Thoreau - Tolstoï (L) - Tourgueniev - Trollope - Twain - Valéry - Vallès - Vannereux - Verlaine - Verne - Vidocq - Villiers de l´isle adam- Voltaire- Voragine - Weil - Wells - Wharton - Wilde - Wilkie Collins- Zaccone - Zola

--- Liste complète