general data protection regulation Ce site Web utilise des cookies
Pour assurer une meilleure expérience à ses utilisateurs, réaliser des statistiques de visites, offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux, proposer des publicités ciblées.


Version pour personnes mal-voyantes ou non-voyantes
application sur Googleplay
Menu
Vous pouvez nous soutenir là : 👉 https://fr.tipeee.com/audiocite - Merci ❤❤❤

Illustration: Le Chant du Cygne - Claryssandre

Le Chant du Cygne

(Version Intégrale)

Enregistrement : Audiocite.net
Publication : 2023-01-15

Lu par Daniel Luttringer
Livre audio de 05min
Fichier mp3 de 3 Mo

569 - Téléchargements - Dernier décompte le 29.02.24



Télécharger
(clic droit "enregistrer sous")
Lien Torrent
Peer to peer
Signaler
une erreur
Commentaires
 




 

Le chant du cygne

 " Les maux hurlent, me triturent et me torturent mais las de mes fadaises les mots désormais se taisent !" gémi le gémeaux meurtri, poète maudit, indigne de recevoir la faveur insigne de son ultime chant du cygne ; artiste ratée, rêveuse invétérée, bavarde muselée, privée de mots, dont l' inconscient parfois s'agite et dans un sursaut tout le dico régurgite.

Bâillonnée, censurée, emprisonnée, enfermée, cloîtrée, claquemurée, séquestrée, exilée… Sur le quai de la vie injustement oubliée !

Gémeaux sans mots née sous le signe du " J'ai mal !" Écrasée sous un tombereau de maux peu banals qui au final, dans l'indifférence générale, lui seront fatals.

"J'ai mal !" Cri primal, cri tribal, viscéral. "J'ai mal" ascendant solitude jusqu'à la finitude et l'absolu décrépitude, c'est une certitude.

Condamnée au silence hurlant, au perpétuel confinement, au total isolement, mais de joie généreusement dotée et gâtée ; par les rêves mystérieusement alimentée et sauvée ; par l'espérance miraculeusement bercée et dorlotée, l'austère poète, muette devenue pipelette, désespérée guillerette, de rêves longtemps en miettes les visions plein les mirettes, s'entête et, courant peut être à sa perte, poursuit sa quête.

Pour elle, pour tous ses semblables, les éclopés, les fêlés, les blessés, les meurtris, les insoumis, les incompris, les bannis, les sans amis… Tous les innommables, les inconsolables, les improbables, les inclassables, les irréparables, les incurables… De la vie, du bonheur les parias intouchables !

Dotée d'un incomparable et indomptable instinct de survie, bien que désormais privée de toute énergie, elle chausse les bottes de sept lieux, prêtes à formuler ses sept voeux ! Non ? Seulement trois ?! Désormais en un seul résumé ! Elle en fait foi !

Elle souhaite faire tous les vœux qui lui plairont pour que vivent toutes ses passions, aspirations et inspirations sans limite, hésitation ou restriction ! Peu importe les réactions et réflexions ! Tout n'est plus que vitale, fatale ou infernale dérision n'admettant aucune capitulation. Autrefois le cœur en fête, désormais l'âme défaite, sans illusion, en proie à mille visions, questions et devinettes, de promesses rêvant une fructueuse cueillette…

Souffle le vent violent, la tempête, dans son sanctuaire, sa pauvre tête qui déjà regrette les impudiques, laborieux, mais impérieux aveux d'une secrète solitaire.

De l'insondable, insoutenable, déplorable, inexcusable et impardonnable arbitraire de sa non-vie, sonne l'hallali ! Tout bientôt sera fini !

Pas de prétoire, nul échappatoire ou exutoire pour cet animal de foire drapée de noire moire, nourrie au saint Ciboire, jusqu'à la lie le calice de la terreur, du malheur, de la douleur devant boire, sans pleur ni caprice. Que les supplices et sévices enfin finissent ! La paix, quel délice ! De son cachot, sa tour d'ivoire, bientôt son tombeau, la mémoire flanche, l'âme meurtrie s'épanche, la soif d'absolue s'étanche… Doutes blasphématoires et espérances incantatoires de son âme se disputent le territoire. Pour continuer à rêver, espérer et croire, malgré les chagrins, les tribulations et afflictions sans fin, jamais elle ne renâcle, toujours elle tacle les débâcles qui se renouvellent et s'amoncellent.

Inlassablement ses prières elle martèle et aux divins miracles en appelle.

Elle cherche le secret de la destinée, de la légendaire Histoire dans le vieux et saint Grimoire… Quête infinie mais illusoire pour la victime expiatoire de l'éternelle Malédiction dont Vie, paraît-il, est le doux nom.
 

Claryssandre. Le 11 janvier 2023



Commentaires :


Message de Claryssandre

Texte, lecture...Lecture,
texte...
Am, stram, gram,
Pic et pic et colégram,
Bour et bour et ratatam.
Trêve de plaisanterie, je vais écouter L' elexir de vie puis, cette nuit je commence Wallace.


Message de Daniel Luttringer

Allons, allons, Claryssandre, le texte, d'abord le texte !


Message de Claryssandre

Oh! Merci chère Églantine ! Je suis très touchée par votre commentaire. J'ai été très surprise par le nombre de téléchargements en si peu de temps de ce texte dont l'écriture manque tant de ce que j'apprécie par dessus tout : la fluidité. Mais je suis ravie si le propos trouve un certain écho et parvient à toucher. Je suis certaine que cela tient pour beaucoup à la sublime lecture de Daniel !


Message de Eglantine

Chère Claryssandre.
Que de souffrance, que de révolte dans ce poème! Il est bouleversant! Mais il est tellement vécu, tellement ressenti, tellement émouvant, que j'ai fini par vouloir l'écouter jusqu'à la fin. Un grand bravo! Et merci beaucoup.


Message de Claryssandre

Encore merci chère Christina. Je suis très touchée ! Merci également pour la main tendue mais... Écrire un inventaire de toutes mes expériences thérapeutiques, tout ce que j'ai pu débusquer, tenter, essayer... Avaler !!! Voilà qui pourrait être drôle. Du rire jaune à l'humour noir. Hélas, sur le chemin escarpé de l'inspiration (foisonnante) à l'écriture (ardue et rare) mes muses adorent me faire des croches-pattes et me museler. Je n'écris pas ce que je veux, quand je veux, comme je veux... Je suis donc particulièrement surprise, heureuse et ravie quand je découvre que mes petits textes touchent et plaisent.


Message de Christina

Quel cri ! et quelle belle interprétation de ce cri. Bravo à tous les deux pour l'écrit et pour le dire. Il m'est arrivé de soulager bien des douleurs chroniques ou pas, arthrose, inflammations diverses avec mes petites gélules de curcuma et poivre. Pour d'aucun il s'agit positivement de miracles... pour d'autres d'un simple soulagement qui permet de revivre un petit peu. Mon mail est accessible, il suffit de demander...


Message de Claryssandre

Chère Delphine, merci pour votre très touchante confidence. Je suis certaine que vous ferez (ou êtes ?) un excellent médecin. Un médecin empathique ou même simplement sympathique, qui ne rajoute pas de la souffrance à la souffrance... Le rêve de tout malade! Je vous souhaite une belle et douce journée. Ou nuit ? Je ne parviens pas à mémoriser le sens du décalage horaire.


Message de Claryssandre

Un grand et chaleureux merci chère Claude !


Message de Delphine

Chère Claryssandre, j'aurais dû suivre ma première intuition car je constate que ma courte phrase a été interprétée "à l'envers" du message que je voulais transmettre. --"Vous n'êtes pas seule, je vous garde dans mes prières." -Je souffre moi-même de douleurs chroniques depuis très longtemps, c'est pourquoi je me suis plongée à fond dans les études pour devenir infirmière, puis médecin. Je voulais que les malades ressentent vraiment mon empathie (vous êtes incluse dans cette bulle... (⏓◡⏓)



Message de Claude Fée

Merci et bravo pour votre poésie Claryssandre !
Merci et bravo pour votre lecture Daniel !


Message de Claryssandre

Merci chère Delphine. Oh non ! Je ne suis pas seule à souffrir !Juste en France nous sommes des millions à subir des douleurs chroniques, handicaps invisibles... Tout est question de dosage et durée... De plus, de fait, "La douleur et la souffrance sont des croix personnelles. On est toujours seul à les porter."
Dominique Lévy-Chédeville.
Quant à la solitude et l'isolement, ils sont bien réels. Mais solitaire et contemplative de nature, dotée d'une très riche "vie intérieure", j'ai la chance quasi miraculeuse de ne pas (ne plus) vraiment en souffrir. Dans le très long isolement forcé le plus dur est d'être privé de liberté de mouvements, d'actions, de découvertes... Heureusement en la matière,Internet, parfois si décrié aura été positivement révolutionnaire ! Sans oublier l'accès à la littérature audio ! Excepté mes petites "fantaisies" loufoques toujours écrites après des textes plus sombres, mes textes parlent essentiellement de souffrances, peurs et solitude mâtinés d'un fond d'espérance (peut être peu visible). Mais loin, très loin de moi l'idée de vouloir apitoyer et me faire plaindre ! C'est tout simplement mon quotidien, mon univers, des sujets universels, intemporels et parfois le trop lourd à porter explose ainsi... Les mots contre les maux ou des mots sur les maux. Encore merci à Daniel de leur avoir offert sa voix ! Bonne journée à vous, à tous.


Message de Delphine

Vous n'êtes pas seule, Claryssandre.


Message de Daniel Luttringer

Je vous en prie, Claryssandre, le texte induit le ton, c'est aussi simple que cela !


Message de Claryssandre

Cher Daniel, c'est avec une immense émotion que j'ai découvert votre époustouflante lecture ! Je suis infiniment honorée d'être lu par un si talentueux lecteur et je n'ai pas de mots assez forts pour vous exprimer mes plus profondes reconnaissance, gratitude et admiration ! MERCI !!!


Ajouter un commentaire



Tous les commentaires sont bienvenus, bienveillants ou critiques (mais constructifs), sauf ceux qui mettraient en concurrence les donneurs de voix entre eux. Le cas échéant, ceux-là ne seraient pas publiés.

Pseudo :




Disponible sur Google Play

Nouveautés



> Toutes les nouveautés

SOUTENEZ-NOUS


Soutenez nous sur typeee

Les Auteurs les plus lus


Abrantès - Achard - Ackermann - Ahikar- Aicard - Aimard - ALAIN- Alberny - Allais - Amnesty International- Andersen - Anonyme- Apollinaire - Arène - Assollant - Aubry - Audebrand - Audoux - Aulnoy - Austen - Aycard - Balzac - Banville - Barbey d aurevilly - Barbusse - Baudelaire - Bazin - Beauvoir - Beecher stowe - Bégonia ´´lili´´ - Bellême - Beltran - Bergerat - Bernard - Bernède - Bernhardt - Berthoud - Bible- Bizet - Blasco ibanez - Bleue- Boccace- Borie - Bourget - Boussenard - Boutet - Bove - Boylesve - Brada- Braddon - Bringer - Brontë - Bruant - Brussolo - Burney - Cabanès - Cabot - Casanova- Cervantes - Césanne - Cézembre - Chancel - Charasse - Chateaubriand - Chevalier à la Rose- Claretie - Claryssandre- Colet - Comtesse de ségur- Conan Doyle - Coppee - Coppée - Corday - Corneille - Courteline - Darrig - Daudet - Daumal - De nerval - De renneville - De staël - De vesly - Decarreau - Del - Delarue mardrus - Delattre - Delly- Delorme - Demercastel - Desbordes Valmore - Dickens - Diderot - Dionne - Dostoïevski - Dourliac - Du boisgobey - Du gouezou vraz - Dumas - Dumas fils - Duruy - Duvernois - Eberhardt - Esquiros - Essarts - Faguet - Fée - Féré - Feuillet - Féval - Feydeau - Filiatreault - Flat - Flaubert- Fontaine - Forbin - Alain-Fournier- France - Frapié - Funck Brentano - G@rp- Gaboriau- Gaboriau - Galopin - Gautier - Géode am- Géod´am- Girardin - Gorki - Gréville - Grimm - Guimet - Gyp- Hardy - Hawthorne - Hoffmann - Homère- Houssaye - Huc - Huchon - Hugo - Irving - Jaloux - James - Janin - Kipling - La Fontaine - Lacroix - Lamartine - Larguier - Lavisse et rambaud- Le Braz - Le Rouge - Leblanc - Leconte de Lisle - Lemaître - Leopardi - Leprince de Beaumont - Lermina - Leroux - Les 1001 nuits- Lesclide - Level - Lichtenberger - London - Lorrain - Loti - Louÿs - Lycaon- Machiavel - Madeleine - Maizeroy - Malcor - Mallarmé - Malot - Mangeot - Margueritte - Marmier - Martin (qc) - Mason - Maturin - Maupassant - Mérimée - Mervez- Meyronein - Michelet - Miguel de Cervantes- Milosz - Mirbeau - Moinaux - Molière- Montesquieu- Mortier - Moselli - Musset - Naïmi - Nerval - Orain - Ourgant - Pacherie - Pavie - Pergaud - Perrault - Poe - Ponson du terrail - Pouchkine - Proust - Pucciano - Pujol - Racine - Radcliffe - Ramuz - Reclus - Renard - Richard - Rilke - Rimbaud - Robert - Rochefort - Ronsard - Rosny aîné - Rosny_aîné - Rostand - Rousseau - Sacher masoch - Sade - Saint victor - Sainte beuve - Sand - Sazie - Scholl - Schwab - Schwob - Scott - Shakespeare - Silion - Silvestre - Steel - Stendhal- Stevenson - Sue - Suétone- T. combe- Tchekhov - Theuriet - Thoreau - Tolstoï (L) - Tourgueniev - Trollope - Twain - Valéry - Vallès - Van offel - Vannereux - Verlaine - Verne - Vidocq - Villiers de l´isle adam- Voltaire- Voragine - Weil - Wells - Wharton - Wilde - Wilkie Collins- Zaccone - Zola Zweig -

--- Liste complète