general data protection regulation Ce site Web utilise des cookies
Pour assurer une meilleure expérience à ses utilisateurs, réaliser des statistiques de visites, offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux, proposer des publicités ciblées.


Version pour personnes mal-voyantes ou non-voyantes
application sur Googleplay
Menu
Vous pouvez nous soutenir là : 👉 https://fr.tipeee.com/audiocite - Merci ❤❤❤

Illustration: Heures de Printemps, Prose poétique - Marguerite Burnat provins

Heures de Printemps, Prose poétique

(Version Intégrale)

Enregistrement : Audiocite.net
Publication : 2024-05-18

Lu par Christiane-Jehanne
Livre audio de 01h08min
Fichier Zip de 95 Mo (il contient des mp3)

35 - Téléchargements - Dernier décompte le 12.06.24



Télécharger
(clic droit "enregistrer sous")
Signaler
une erreur
Commentaires
 












Mois de mai, 1939, contexte particulier, aussi les fêtes religieuses, les souvenirs et tout le merveilleux talent de l'auteure...

« Ma vie est un présent perpétuel »

      « Il y a, livrés à eux-mêmes, des lauriers hauts et ronds, portés sur de fines jambes noires, de la verveine à demi épuisée, des giroflées teintées de vin et de soleil, des aloès entre les pierres. Le bassin sec est couleur de soif, les chemins couleur d'absence. Le vent soulève des jonchées de palmes séchées couvrant le sol, le mimosa de mille houppes frotte doucement un pauvre mur, comme pour le farder d'or et lui faire croire qu'il vit. La maison me dit : Sais-tu où est la mer ? Mon jardin descendait tranquillement jusqu'au rivage ; y a-t-il toujours des barques et des pêcheurs ? Je la voyais, je ne la vois plus. La nuit il me semble encore entendre les flots. C'était si doux d'écouter le frôlement soyeux qui ne blesse pas le silence...

Le poison de la presse quotidiennement administré, sans limite de dose, fait un incommensurable ravage. Dans ces colonnes où trouveraient place tant de lignes salutaires que personne n'écrit, parce que, sans doute, personne ne les li rait, il m'arrive de chercher la nouvelle qu'un cataclysme intelligent est en marche et va tout détruire pour rendre à l'univers une netteté primitive. Rêve éveillé, à demi éveillé, avant le départ pour ce voyage sans lanterne au pays de la fantasmagorie où je me voyais la nuit dernière, travaillant dans un laboratoire. Je découvrais de nouveaux microbes qui me disaient eux-mêmes leur nom, entendu dans un inaccessible lointain...



 

 Paupières abattues. Un froissement de papier sur l'édredon qui me réchauffe en ces soirs d'un frigide printemps, anesthésie qui vient comme la chatte maigre, avec précaution, infirmière d'un mal toujours renouvelé, porteuse d'une compresse noire bientôt posée sur mon coeur. »

 
Source: https://ebooks-bnr.com/ebooks/pdf4/burnat_provins_heures_printemps.pdf



Commentaires :


Message de Christiane - Jehanne

Chère amie Vero, bonjour :), je suis ravie que cette auteure vous touche, et, que ma voix la serve à votre convenance, c'est un bel encouragement pour moi, merci infiniment :). « Heures d'Eté » fut écrit en 1937, un tout autre contexte , et aussi autres moments de l'année pour la Nature, j'espère que cela vous touchera également. Son talent d'écriture est remarquable, tout comme sa fort belle personnalité. Je prépare différentes petits choses en Rubriques Histoire, Conte, Roman, et Animaux, tout cela sera publié peu à peu… en espérant que cela vous fera passer des moments d'intérêt varié. Merci beaucoup de votre très aimable message, belle journée à vous, toutes mes amitiés chaleureuses :), et prenez soin de vous, Christiane.


Message de véro

mercredi 29 mai 2024 chère Christiane. je viens d'écouter ce magnifique printemps de cette auteure aussi mélancolique que touchante et d'ailleurs c'est sur le vif que je vous écris pour vous remercier. j'ai trouvé l'été que je lirai puisque je l'ai téléchargé. c'est un moment reposant qui permet de réfléchir sur notre vie, j'aime beaucoup ce genre d'écriture fine et j'imagine cette femme avec sa voix douce en train de nous raconter ce qu'elle vivait à ce moment-là. il m'arrive de me poser les mêmes questions qu'elle alors que pour le moment, nous ne sommes pas en guerre. enfin je suis très heureuse d'entendre votre voix qui s'accorde bien je trouve avec cette prose poétique.
avec ma sincère amitié, je vous dis à bientôt pour d'autres lectures si agréables qui font beaucoup de bien:
véro.


Message de Christiane -Jehanne

Édition 1939, zip à télécharger, merci de votre aimable compréhension. Bonne écoute et bon week-end de Pentecôte, Christiane.


Ajouter un commentaire



Tous les commentaires sont bienvenus, bienveillants ou critiques (mais constructifs), sauf ceux qui mettraient en concurrence les donneurs de voix entre eux. Le cas échéant, ceux-là ne seraient pas publiés.

Pseudo :




Disponible sur Google Play

Nouveautés



> Toutes les nouveautés

SOUTENEZ-NOUS


Soutenez nous sur typeee

Les Auteurs les plus lus


Abrantès - Achard - Ackermann - Ahikar- Aicard - Aimard - ALAIN- Alberny - Allais - Andersen - Anonyme- Apollinaire - Arène - Assollant - Aubry - Audebrand - Audoux - Aulnoy - Austen - Aycard - Balzac - Banville - Barbey d aurevilly - Barbusse - Baudelaire - Bazin - Beauvoir - Beecher stowe - Bégonia ´´lili´´ - Bellême - Beltran - Bentzon - Bergerat - Bernard - Bernède - Bernhardt - Berthoud - Bible- Bizet - Blasco ibanez - Bleue- Boccace- Borie - Bourget - Boussenard - Boutet - Bove - Boylesve - Brada- Braddon - Bringer - Brontë - Bruant - Brussolo - Burney - Cabanès - Cabot - Casanova- Cervantes - Césanne - Cézembre - Chancel - Charasse - Chateaubriand - Chevalier à la Rose- Claretie - Claryssandre- Colet - Comtesse de ségur- Conan Doyle - Coppee - Coppée - Corday - Corneille - Courteline - Darrig - Daudet - Daumal - De nerval - De renneville - De staël - De vesly - Decarreau - Del - Delarue mardrus - Delattre - Delly- Delorme - Demercastel - Desbordes Valmore - Dickens - Diderot - Dionne - Dostoïevski - Dourliac - Du boisgobey - Du gouezou vraz - Dumas - Dumas fils - Duruy - Duvernois - Eberhardt - Esquiros - Essarts - Faguet - Fée - Fénice- Féré - Feuillet - Féval - Feydeau - Filiatreault - Flat - Flaubert- Fontaine - Forbin - Alain-Fournier- France - Frapié - Funck Brentano - G@rp- Gaboriau- Gaboriau - Galopin - Gautier - Geffroy - Géode am- Géod´am- Girardin - Gorki - Gréville - Grimm - Guimet - Gyp- Hardy - Hawthorne - Hoffmann - Homère- Houssaye - Huc - Huchon - Hugo - Irving - Jaloux - James - Janin - Kipling - La bruyère - La Fontaine - Lacroix - Lamartine - Larguier - Lavisse et rambaud- Le Braz - Le Rouge - Leblanc - Leconte de Lisle - Lemaître - Leopardi - Leprince de Beaumont - Lermina - Leroux - Les 1001 nuits- Lesclide - Level - Lichtenberger - London - Lorrain - Loti - Louÿs - Lycaon- Lys - Machiavel - Madeleine - Magog - Maizeroy - Malcor - Mallarmé - Malot - Mangeot - Margueritte - Marmier - Martin (qc) - Mason - Maturin - Maupassant - Mérimée - Mervez- Meyronein - Michelet - Miguel de Cervantes- Milosz - Mirbeau - Moinaux - Molière- Montesquieu- Mortier - Moselli - Musset - Naïmi - Nerval - Orain - Orczy - Ourgant - Pacherie - Pavie - Pergaud - Perrault - Poe - Ponson du terrail - Pouchkine - Proust - Pucciano - Pujol - Racine - Radcliffe - Ramuz - Reclus - Renard - Richard - Rilke - Rimbaud - Robert - Rochefort - Ronsard - Rosny aîné - Rosny_aîné - Rostand - Rousseau - Sacher masoch - Sade - Saint victor - Sainte beuve - Sand - Sazie - Scholl - Schwab - Schwob - Scott - Shakespeare - Silion - Silvestre - Steel - Stendhal- Stevenson - Sue - Suétone- T. combe- Tchekhov - Theuriet - Thoreau - Tolstoï (L) - Tourgueniev - Trollope - Twain - Valéry - Vallès - Van offel - Vannereux - Verlaine - Verne - Vidocq - Villiers de l´isle adam- Voltaire- Voragine - Weil - Wells - Wharton - Wilde - Wilkie Collins- Zaccone - Zola Zweig -

--- Liste complète