general data protection regulation Ce site Web utilise des cookies
Pour assurer une meilleure expérience à ses utilisateurs, réaliser des statistiques de visites, offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux, proposer des publicités ciblées.


Version pour personnes mal-voyantes ou non-voyantes
application sur Googleplay
Menu
Vous pouvez nous soutenir là : 👉 https://fr.tipeee.com/audiocite - Merci ❤❤❤

Illustration: Découverte du Monde - Charles ferdinand Ramuz

Découverte du Monde


Enregistrement : Audiocite.net
Publication : 2023-07-04

Lu par Christiane-Jehanne
Livre audio de 04h59min
Fichier Zip de 300 Mo (il contient des mp3)

226 - Téléchargements - Dernier décompte le 28.05.24



Télécharger
(clic droit "enregistrer sous")
Signaler
une erreur
Commentaires
 












Ramuz, 1878-1947.

 Réflexions sur la Vie, la Pédagogie, l'adolescence, les aspirations ..., et la première publication « Le petit Village ».

Voici   un texte de 1941, somptueux, universel, qui nous aide, à tout âge, face à la vie, « Découverte du Monde », des Hommes, et d'un peu de soi...

Être soi, ou devenir ce que l'on attend de vous ? Questionnement qui le taraude.

« On a besoin de se comprendre, on a besoin ensuite de se faire comprendre. Cette découverte du monde aboutit, en effet, à la découverte des hommes ; c'est encore une découverte et qu'on n'achève, à vrai dire, jamais. On voit que les valeurs qu'on tient soi-même pour essentielles ne sont le plus souvent l'objet de l'attention que d'une toute petite minorité. On voit qu'on risque d'être seul et on a peur d'être seul. Peut-être qu'on n'écrit que parce que c'est l'unique moyen qui vous reste de ne pas être tout à fait solitaire. »

Autres extraits :



« C'est vers cette même époque (je devais avoir onze ou douze ans) que j'ai commencé à me dédoubler. Il y a eu en moi comme deux moitiés de personnages, qui à eux deux constituaient mon individu, mais qui se ressemblaient chaque jour un peu moins. D'abord l'élève un tel, qui devenait d'ailleurs un toujours plus mauvais élève, perdant chaque année quelques places dans le classement, mais visible de toute part ; ensuite, et à côté, quelqu'un de très secret, qui prenait le plus grand soin de ne rien livrer de lui-même et que j'étais seul à connaître. L'élève Ramuz ; et puis quelqu'un qui portait bien le même nom, mais prenait en toute chose secrètement le contrepied des opinions officielles que professait ouvertement l'élève. C'est, je pense, l'histoire de nombreux petits garçons de mon âge, dont la vie est faite entièrement d'obligations qu'ils n'ont pas choisies et qui s'en vengent comme ils peuvent. Ils sont bien forcés de s'y soumettre ; ils s'y soumettent, en effet ; ils n'ont rien du révolté. »

« Il y a un enfant tout là-bas ; c'est l'homme qu'il est devenu qui prétend à le faire revivre. L'homme fait, qui n'est plus l'enfant, cherche à interpréter l'enfant. »

« Alors c'est à lui-même qu'il va essayer de se confesser ; du moins est-ce ainsi que je m'explique que vers onze ou douze ans je me sois mis à « écrire », car c'est vainement que j'y chercherais une autre raison. »

« C'est un petit garçon qui n'a pas de talent, mais obéit à une impulsion du dedans contre laquelle il est sans défense ».

« Et les mêmes questions continuaient à se poser, m'étant assis à ma petite table avec une plume et de l'encre : car, maintenant qu'il m'était permis de faire ce que j'aurais voulu faire, il s'agissait de voir comment j'allais m'y prendre, quels modèles j'allais choisir, d'après quels principes me diriger, étant sorti de l'âge où on copie inconsciemment sans souci de ce qu'on peut être parce qu'on n'« est », à vrai dire, pas encore. Je voyais bien qu'il ne s'agissait plus seulement d'écrire n'importe quoi, comme pour satisfaire à une fonction naturelle, mais bien à présent d'exprimer : et m'exprimer, tel que j'étais, si j'étais vraiment quelque chose, et en même temps ce qui m'entourait, le milieu d'où j'étais sorti, un pays, une terre, les hommes de cette terre, étant né en un lieu que je n'avais pas moi-même choisi, qui n'était pas un lieu d'élection, mais un lieu d'obligation ; à cause de quoi justement j'avais non seulement à l'accepter, mais à l'aimer :  car il faut aimer son destin, quel qu'il soit. Il ne faut pas l'aimer à cause des avantages qu'il peut présenter, mais au contraire à cause de ses désavantages, non pas à cause de ses facilités, mais bien à cause des résistances qu'il vous oppose ; il faut l'aimer contre soi-même. »

 

Il va découvrir les vers libres, une révélation!



 


Source: https://ebooks-bnr.com/ramuz-c-f-decouverte-du-monde/



Commentaires :


Message de Christiane -Jehanne

Ahmad Sayed, bonjour ! Merci infiniment ! Ce texte de RAMUZ est tout à fait intéressant, je suis vraiment très contente qu'il vous ait plu. Un style si remarquable…! Grand merci, je vous souhaite une agréable fin de journée, :), mes amitiés chaleureuses :), et merci beaucoup de me soutenir, Christiane Jehanne.


Message de ahmad sayed

formidable


Message de Christiane -Jehanne

Chère Claryssandre, bonjour ! Merci beaucoup de votre commentaire :). Oui, c'est très intéressant de mon point de vue, j'espère que cela va vous convenir, relations familiales, aspirations créatrices de Ramuz, et la société, la vie.... Il nous plonge avec tout son talent dans cette région, on le suit ... sa plume est si fluide. Bonne écoute, et merci infiniment de me soutenir pour que je poursuive ici... Bonne journée aussi à vous, chère Claryssandre, Christiane -Jehanne.


Message de Christiane -Jehanne

Chère Delphine, bonjour ! Merci beaucoup d'avoir renvoyé votre message, c'est très aimable ! :) Cet ouvrage est très intéressant, un témoignage sur une époque et un pays et les questionnements de Ramuz enfant, puis jeune homme. Des expressions locales aussi. La société, la vie . Et bien sûr des pensées, des réflexions si humaines et délicates de cet auteur que j'affectionne tant. J'espère vivement que cela va vous intéresser aussi. Merci infiniment de votre message, si aimable, de votre fidélité qui me soutient, bonne journée à vous, toutes mes amitiés chaleureuses :), Christiane.


Message de Claryssandre

Cet ouvrage me semble bien intéressant. Je le télécharge pour une prochaine lecture. Merci et bonne journée chère Christiane-Jehanne.


Message de Delphine

Étrange... Je vous avais laissé un commentaire sur cette lecture hier, mais il est disparu dans le cyberespace(⊙﹏◎) -- Quoi qu'il en soit, je tiens à vous dire que cette Découverte du monde me tente beaucoup: pas de valises, pas de retards de vols, pas de virus collectifs...
C'est la belle vie, et sans aucuns frais ✺(^◡^)✺ MERCI !



Ajouter un commentaire



Tous les commentaires sont bienvenus, bienveillants ou critiques (mais constructifs), sauf ceux qui mettraient en concurrence les donneurs de voix entre eux. Le cas échéant, ceux-là ne seraient pas publiés.

Pseudo :




Disponible sur Google Play

Nouveautés



> Toutes les nouveautés

SOUTENEZ-NOUS


Soutenez nous sur typeee

Les Auteurs les plus lus


Abrantès - Achard - Ackermann - Ahikar- Aicard - Aimard - ALAIN- Alberny - Allais - Andersen - Anonyme- Apollinaire - Arène - Assollant - Aubry - Audebrand - Audoux - Aulnoy - Austen - Aycard - Balzac - Banville - Barbey d aurevilly - Barbusse - Baudelaire - Bazin - Beauvoir - Beecher stowe - Bégonia ´´lili´´ - Bellême - Beltran - Bentzon - Bergerat - Bernard - Bernède - Bernhardt - Berthoud - Bible- Bizet - Blasco ibanez - Bleue- Boccace- Borie - Bourget - Boussenard - Boutet - Bove - Boylesve - Brada- Braddon - Bringer - Brontë - Bruant - Brussolo - Burney - Cabanès - Cabot - Casanova- Cervantes - Césanne - Cézembre - Chancel - Charasse - Chateaubriand - Chevalier à la Rose- Claretie - Claryssandre- Colet - Comtesse de ségur- Conan Doyle - Coppee - Coppée - Corday - Corneille - Courteline - Darrig - Daudet - Daumal - De nerval - De renneville - De staël - De vesly - Decarreau - Del - Delarue mardrus - Delattre - Delly- Delorme - Demercastel - Desbordes Valmore - Dickens - Diderot - Dionne - Dostoïevski - Dourliac - Du boisgobey - Du gouezou vraz - Dumas - Dumas fils - Duruy - Duvernois - Eberhardt - Esquiros - Essarts - Faguet - Fée - Fénice- Féré - Feuillet - Féval - Feydeau - Filiatreault - Flat - Flaubert- Fontaine - Forbin - Alain-Fournier- France - Frapié - Funck Brentano - G@rp- Gaboriau- Gaboriau - Galopin - Gautier - Geffroy - Géode am- Géod´am- Girardin - Gorki - Gréville - Grimm - Guimet - Gyp- Hardy - Hawthorne - Hoffmann - Homère- Houssaye - Huc - Huchon - Hugo - Irving - Jaloux - James - Janin - Kipling - La bruyère - La Fontaine - Lacroix - Lamartine - Larguier - Lavisse et rambaud- Le Braz - Le Rouge - Leblanc - Leconte de Lisle - Lemaître - Leopardi - Leprince de Beaumont - Lermina - Leroux - Les 1001 nuits- Lesclide - Level - Lichtenberger - London - Lorrain - Loti - Louÿs - Lycaon- Lys - Machiavel - Madeleine - Magog - Maizeroy - Malcor - Mallarmé - Malot - Mangeot - Margueritte - Marmier - Martin (qc) - Mason - Maturin - Maupassant - Mérimée - Mervez- Meyronein - Michelet - Miguel de Cervantes- Milosz - Mirbeau - Moinaux - Molière- Montesquieu- Mortier - Moselli - Musset - Naïmi - Nerval - Orain - Orczy - Ourgant - Pacherie - Pavie - Pergaud - Perrault - Poe - Ponson du terrail - Pouchkine - Proust - Pucciano - Pujol - Racine - Radcliffe - Ramuz - Reclus - Renard - Richard - Rilke - Rimbaud - Robert - Rochefort - Ronsard - Rosny aîné - Rosny_aîné - Rostand - Rousseau - Sacher masoch - Sade - Saint victor - Sainte beuve - Sand - Sazie - Scholl - Schwab - Schwob - Scott - Shakespeare - Silion - Silvestre - Steel - Stendhal- Stevenson - Sue - Suétone- T. combe- Tchekhov - Theuriet - Thoreau - Tolstoï (L) - Tourgueniev - Trollope - Twain - Valéry - Vallès - Van offel - Vannereux - Verlaine - Verne - Vidocq - Villiers de l´isle adam- Voltaire- Voragine - Weil - Wells - Wharton - Wilde - Wilkie Collins- Zaccone - Zola Zweig -

--- Liste complète