general data protection regulation Ce site Web utilise des cookies
Pour assurer une meilleure expérience à ses utilisateurs, réaliser des statistiques de visites, offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux, proposer des publicités ciblées.


Version pour personnes mal-voyantes ou non-voyantes
application sur Googleplay
Menu

Illustration: La Cathédrale de Cordoue - Astolphe de  Custine

La Cathédrale de Cordoue

(Version Intégrale)

Enregistrement : Audiocite.net

Lu par Daniel Luttringer
Livre audio de 25min
Fichier mp3 de 19 Mo

Télécharger
(clic droit "enregistrer sous")
Signaler
une erreur
Commentaires
 





Ce (philosophique) récit de voyage par le marquis de Custine (1790-1857), est paru dans le Musée des familles en 1837.

« Comme un ver qui se tord, la pensée se retourne sur elle-même, s'égare dans de vagues méditations ; fatigué de recherches, de doutes, d'études, perdu dans les labyrinthes de la philosophie, épouvanté de sa vanité, l'esprit de l'homme se réfugie dans un monde intermédiaire entre le ciel et la terre dans le monde des arts, et la poésie est retrouvée ! Non la poésie primitive, mais la poésie de la seconde époque des sociétés, la poésie de la science et de la douleur !!!... Là, le sentiment du beau idéal sert encore de guide à l'âme fatiguée ; l'inspiration lui fait reconnaître un maître ; le maître lui promet, lui assure une patrie, et tout est réparé. Où le théologien a fait naufrage, le peintre et le poète triomphent. Les arts, la poésie et l'éloquence à leur tête sont les héritiers des religions éteintes, comme ils sont le soutien des religions naissantes. »

Source: http://www.litteratureaudio.com/textes/Astolphe_de_Custine_-_La_Cathedrale_de_Cordoue.pdf

Cet enregistrement est mis à disposition sous un contrat Art Libre.
Cet enregistrement est mis à disposition sous un contrat Creative Commons BY (attribution) SA (Partage dans les mêmes conditions).


Commentaires :


Message de Daniel Luttringer

Toujours à l'affût, Claryssandre ! Oui, j'ai un côté "archéologue" !


Message de Claryssandre

Que de découvertes ! Un vrai bonheur ces rencontres du matin. Non seulement vos lectures dont de "petites" oeuvres d'art mais en plus vous exhumez de l'oubli des dizaines d'auteurs et dénichez souvent de véritables petits trésors. Merci infiniment cher Daniel !


Ajouter un commentaire



(Pas de liens ni de code s.v.p)
Pseudo :




Disponible sur Google Play

Nouveautés


Les Auteurs les plus lus